Friday, November 5, 2010

Added a NEW interview with MTV News - Videos/Interviews from the 'Welcome to the Rileys' NYC Screening

Ajout d'une NOUVELLE interview avec MTV News - Vidéos/Interviews de la Projection de 'Welcome to the Rileys' à New York

| MASTER POST |

* Fan video *
E!Online


ET

Access Hollywood
VH1
MTV News
NEW YORK — In January, Kristen Stewart premiered "Welcome to the Rileys" on a windswept mountain side in Utah during the Sundance Film Festival. Nine months later, in the considerably less picturesque but no less celebrity-filled environs of Manhattan's Tribeca district, Stewart was back to do it all over again.

At the Tribeca Grand hotel on Monday night, KStew shined in a short Valentino dress as she and her co-stars, James Gandolfini and Melissa Leo, were joined by celebs like Gerard Butler, Christina Hendricks, James Woods, Danny DeVito, Russell Simmons and Adam Duritz. They were all there to celebrate "Rileys," which hits theaters on October 29. The film tells the story of a runaway-turned-stripper (Stewart) who's taken under the wing of grieving salesman (Gandolfini). Stewart told MTV News at Sundance that she considered the role the most personal of her career.

"[It] sort of changes you and shapes you in a certain way," she said. All these months later, she admits that the part still sticks with her.

Director Jake Scott, too, has noticed a change in Stewart from when he worked with the actress back in 2008 on "Rileys." After all, the shoot took place before "Twilight" had even hit theaters. Stewart was only 18 then, thrilled to be taking on her first adult role, and unaware she'd soon become a household name. Years later, Scott only had to look down the red carpet at his lead actress to see her newfound maturity.

"She's grown up. She's a woman now," he told us, adding that she possessed the seeds of that maturity in October '08 when the "Rileys" production kicked off. "It was an act of courage on her part, especially when you consider she was just 18."

NEW YORK — Will it be lacy or silky, modern or vintage? Will there be sleeves, a long train or a plunging neckline? Maybe a bodice, buttons or a bustle?

These are just a few of the pressing questions fans have about easily the most important wardrobe choice in the entire "Twilight" series: Bella Swan's wedding dress. Production on the two parts of "Breaking Dawn" is about to begin, and everyone's wondering what Bella will be wearing when she finally ties the knot with Edward Cullen. We put that very question to Kristen Stewart on the red carpet for "Welcome to the Rileys" Monday night. Turns out that the 20-year-old actress has, in fact, gone through a fitting, but they haven't yet selected the exact gown she'll be wearing in front of the camera when the shoot gets under way.
"I haven't put the one on yet," she said.
Though she didn't delve into detail about what she's looking for in Bella's dress, Stewart did admit that it's a hugely important choice — for herself and for fans — and that she's happy to have the opportunity to make her preference known about the dress she feels is the right fit.
"To be honest, it's such a big deal. It's such a big decision. I have a little hand in having a decision — or having an opinion more — but I think it's pretty much up to Stephenie," Stewart said, referring to "Twilight" author Stephenie Meyer. "I'm not quite sure exactly what it's going to look like, but it will be beautiful, I'm sure," she added.
NEW YORK - En Janvier, Kristen Stewart faisait la première de "Welcome to the Rileys" sur un flanc de montagne balayé par les vents de l'Utah pendant le Sundance Film Festival. Neuf mois plus tard, dans le beaucoup moins pittoresque, mais pas moins remplis de célébrités aux environs du district Tribeca de Manhattan, Kristen était de retour pour le faire une fois de plus.

Lundi soir au grand hôtel de Tribeca, KStew a brillé dans une robe courte Valentino alors qu'elle et ses co-stars, James Gandolfini et Melissa Leo, ont été rejoint par des célébrités comme Gérard Butler, Christina Hendricks, James Woods, Danny DeVito, Russell Simmons et Adam Duritz. Ils étaient tous là pour célébrer "Rileys", qui sortira le 29 Octobre dans les salles. Le film raconte l'histoire d'une fugueuse devenue stripteaseuse (Kristen) qui est prise sous l'aile d'un vendeur en deuil (Gandolfini). Kristen a déclaré à MTV News au Sundance qu'elle a examiné le rôle le plus personnel de sa carrière.

"Ça te change en quelque sorte et te forme d'une certaine façon," dit-elle. Tous ces mois plus tard, elle admet que le rôle est toujours collé à elle.

Le réalisateur Jake Scott, aussi, a remarqué un changement dans Kristen depuis qu'il a travaillé avec l'actrice en 2008 sur "Rileys". Après tout, le tournage a eu lieu avant même que "Twilight" ne sorte dans les salles. Kristen n'avait alors que 18 ans, heureuse de prendre son premier rôle adulte, et ignorant que son nom deviendrait rapidement familier. Des années plus tard, Scott n'avait qu'à regarder le tapis rouge de son actrice principale pour la voir retrouver sa maturité.

"Elle a grandi. C'est une femme maintenant," nous dit-il, ajoutant qu'elle possédait les graines de cette maturité en Octobre 2008 lorsque la production de "Rileys" a débuté. "C'était un acte de courage de sa part, surtout quand on considère qu'elle n'avait que 18 ans".

NEW YORK - Est ce qu'elle sera en dentelle ou soyeuse, moderne ou vintage? Y aura-t-il des manches, une longue traine ou un décolleté plongeant? Peut-être un corsage, des boutons ou un bustier?

Ce ne sont que quelques unes des questions pressantes que les fans ont facilement sur le plus important choix de la garde-robe dans toute la saga "Twilight": la robe de mariée de Bella Swan. La production des 2 parties de "Breaking Dawn" est sur le point de commencer, et tout le monde se demande ce que Bella va porter quand elle lie enfin le noeud avec Edward Cullen. Nous avons posé cette même question à Kristen Stewart sur le tapis rouge pour "Welcome To The Rileys" Lundi soir. Il s'avère que l'actrice de 20 ans est, en effet, passée par l'essayage, mais ils n'ont pas encore choisi la robe exacte qu'elle va porter devant la caméra quand la séquence arrivera.
"Je ne l'ai pas encore mise," dit-elle.
Même si elle ne s'est pas penchée en détails sur ce qu'elle recherche dans la robe de Bella, Kristen a admis que c'est un choix extrêmement important - pour elle-même et pour les fans - et qu'elle est heureuse d'avoir l'occasion de faire savoir sa préférence sur la robe qu'elle sent être la bonne. "Pour être honnête, c'est une grosse affaire. C'est comme une grande décision. J'ai un petit coup de main en ayant une décision - ou d'avoir un avis en plus - mais je pense que c'est à peu près de Stephenie," a dit Kristen, se référant à l'auteur de "Twilight" Stephenie Meyer. "Je ne suis pas exactement sure de à quoi elle va ressembler, mais elle sera belle, j'en suis sure," a-t-elle ajouté.

Daily Front Row
Stewart admitted she shares a sense of humor with her character but is more demure. “I’m not as vulgar as she is.” She paused and continued, “I do curse, just not nearly as badly.” In addition to having a penchant for cussing, Stewart’s character works as a stripper. “I actually went to a strip club for the very first time,” said the actress on her preparation for the role. Sporting dark locks for the Twilight franchise, Stewart confessed she’s been going non-stop. “I was literally working on Breaking Dawn this weekend, and I haven’t had time off in a while. But you know, it really doesn’t bother me. I’m kind of boring. If I did have time to myself, I would probably just do nothing.”
Stewart a admis qu'elle partage le sens de l'humour avec son personnage mais qu'elle est plus sage. "Je ne suis pas aussi vulgaire qu'elle l'est." Elle s'arrête et continue: "Je suis grossière, juste pas aussi durement." En plus d'avoir un penchant pour jurer, le personnage de Stewart travaille comme strip-teaseuse. "Je suis allé à un club de strip-tease pour la toute première fois," a déclarée l'actrice sur sa préparation pour le rôle. Ayant des cheveux sombres pour la franchise Twilight, Stewart a avouée qu'elle travaille non-stop. "J'étais littéralement entrain de travailler sur Breaking Dawn ce week-end, et je n'ai pas eu de temps off depuis longtemps. Mais vous savez, ça ne me dérange pas vraiment. Je suis un peu ennuyeuse. Si j'avais eu du temps pour moi-même, je ne ferai juste probablement rien."

People Magazine
After dyeing her hair strawberry blondethis summer for her role in On The Road, Kristen has gone to the dark side, returning to her natural brown hair color. “I was blonde a little while ago,” Stewart told PEOPLE on the red carpet at the Cinema Society and Everlon screening of her filmWelcome to the Rileys on Monday. “So now I’m dark again for Twilight,” she said, adding, “I feel much more myself with darker hair.” Director Jake Scott, who directed Stewart in Welcome to the Rileys, said he kept Stewart’s chestnut color for the movie. “She came from Twilight onto our film within the space of two weeks. I liked it, and we kept it. But we let it grow horrible and shaggy and let the split ends come out.” But as Stewart prepares for Bella’s Vampire incarnation in Twilight, she’s had to give up some unhealthy habits she picked up on the set of Welcome to the Rileys. “She ate badly, smoked tons of cigarettes, stayed up late,” Scott said. “She embraced the habitual nature of the character.” So Stewart is currently testing a lighter diet. “Well, it’s kind of embarrassing,” she told PEOPLE. “But I’m playing a vampire soon. I eat disgustingly normally. And so, right now, I’m trying to not put so much butter in my food and stuff like that.” And is the diet working? “Yeah, yeah,” she answered “I feel better . . . I guess so.”
Après la teinture des cheveux blonde cet été pour son rôle dans Sur la Route, Kristen est allée vers le sombre, le retour à sa couleur de cheveux brun naturel. "J'étais blonde il n'y a pas longtemps," Stewart a dit aux gens sur le tapis rouge à la projection de son film Welcome to the Rileys au Cinema Society lundi. "Alors maintenant, je suis foncé à nouveau pour Twilight," a t-elle dit, ajoutant: "Je me sens beaucoup plus moi-même avec les cheveux plus foncés." Le réalisateur Jake Scott, qui a dirigé Stewart dans Welcome to the Rileys, dit qu'il a gardé la couleur châtin de Stewart pour le film. "Elle est venue de Twilight à notre film en l'espace de deux semaines. Je l'aimais [la couleur de cheveux], et nous l'avons gardé. Mais nous les avons laissés et devenir hirsutes et terribles et les racines pousser." Mais comme Stewart se préparer pour l'incarnation de Bella vampire dans Twilight, ellea a dû renoncer à certaines mauvaises habitudes qu'elle avait sur le tournage de Welcome to the Rileys. "Elle mangait mal, fumait des tonnes de cigarettes, est resté jusqu'à la fin", a dit Scott. "Elle a embrassée le caractère du personnage." Donc, Stewart est en train de tester un régime alimentaire plus léger. "Eh bien, c'est un peu embarrassant," a t-elle dit aux gens. "Mais je joue bientôt un vampire. Je mange épouvantablement normalement. Et oui, en ce moment, j'essaie de ne pas mettre beaucoup de beurre dans ma nourriture et des trucs comme ça." Et le régime marche? "Ouais, ouais," elle a répondu "je me sens mieux. . . Je pense que oui."

Vanity Fair Magazine
In order to prepare for the movie, Stewart did indeed learn to pole dance. And was apparently was good at it. She also meshed well with her adopted city: “I am really glad that we shot in New Orleans,” Stewart told VF Daily. “I was by myself on that movie. I did what [my character] does—I moved to a place I’ve never been and took it and made it my own— I just stomped around like I was really asserting myself. But it’s not the easiest town to walk around in, as a younger girl. I’d be scared now. But then I was like, ‘Bring it on!’ The city helped me do that.” The downside? Being under 21: “I was 18 when I was working there, so I couldn’t get in to get in to hear music anywhere,” she says. “But I did stand outside a lot of places and the street musicians are amazing.”
Afin de préparer pour le film, Stewart a en effet du apprendre le pole dance. Et a été apparemment bonne dans ce domaine. Elle s'est également bien imbriquer avec sa ville d'adoption: "Je suis vraiment heureuse que nous ayons tourné à la Nouvelle Orléans," a dit Stewart à VF Daily. "J'étais moi-même sur ce film. J'ai fait ce que [mon personnage] aurait fait - j'ai été à des endroits où je n'ai jamais été et me les suis approprié et en ai fait les miens. J'ai juste marché autour à un endroit que je n'ai jamais été et il a fallu et fait mon propre je viens piétiné dans les environs et me suis vraiment affirmer. Mais ce n'est pas la meilleure ville pour se promener, pour une jeune fille. J'aurai été térrifié. Mais je me suis dis, 'Approche toi!'. La ville m'a aidé à le faire." L'inconvénient? Avoir moins de 21 ans: "J'avais 18 ans quand je travaillais là-bas, donc je ne pouvais pas entrer pour écouter de la musique de partout", dit-elle. "Mais je l'ai fait en restant à l'extérieur de beaucoup d'endroits et les musiciens de rue sont incroyables."
Source: #1 #2 #3 #4 #5 #6 #7