Monday, May 28, 2012

Chicago Sun Times article with quotes from Kristen

Article du Chicago Sun Times avec des citations de Kristen.




Chicago Sun Times: The next big-screen Snow White knows a little something about tough young women facing overwhelming stress.

“How do I compare Bella from ‘Breaking Dawn’ with Snow White?” she poses. “I guess the only actual comparison — and a million could be drawn — is that they are both very, very strong matriarchs that need to find that position in life. They’re both icons. I didn’t grow up on fairy tales,” Stewart says. “People kept saying to me, ‘Oh, like us you grew up with this story.’ My answer is, ‘No, not really. I didn’t.’ But then again, I didn’t grow up with vampires either.”

“Both of these tales were given to me through scripts,” she says. “I’ve been really lucky. When it comes to Snow White now I think I know her better than most because there really is such a back story behind what’s a simple fairy tale.”

Her inspiration for the role came from an unlikely source. “I had Adele on my iPod all the time while doing Snow White,” she says. “I choreographed whole marches with the army behind me to Adele in my one ear. Adele is really good for the Snow White story. Almost oddly good. She hits the nail on the head for me, and her words are incredible.”

Stewart also has a little film called “Breaking Dawn, Part 2” out this fall. It’s the last in the “Twilight Saga” films. The finale brings Bella to a satisfying conclusion. “Bella is a woman who is always looking towards her future and what she will achieve,” she says. “Ultimately in the last movie, she gets what she wants. She is finally a vampire/human woman who is married and a mother. She’s important and relevant. So much happens to her that it was a bit overwhelming,” Stewart says. “But it gave me so much energy every single day to tell the rest of her story.”

“The things I’m drawn to are very different. I don’t want to rush a career,” she says. “I want to have time to find out what my interests are in this business. I don’t want to just be going, going, going all the time in life. I think you get to a place in life where you don’t know yourself. I really want to figure out what I really, really want to do.”

Who she wants to do all this with remains a topic off-limits. Yes, she’s seen everywhere with Robert Pattinson, but she won’t talk about her private life. “I like to keep a really, really low profile,” she says.

Stewart will discuss something she does cherish. That’s the pile of letters she gets from younger fans who have dubbed her characters their inspiration. “I love that I have an impact on women and girls,” she says. “I also hate when people ask me, ‘What advice do you want to give your younger fans?’ I don’t want to give them advice. Everyone should choose different. I’m no better than anyone else. I’m literally that same questioning young woman. I don’t want to sit on some pedestal. I like to be on ground level.”
Chicago Sun Times: Le prochain film grand écran Blanche-Neige en sait un petit quelque chose sur la jeune femme robuste gérant un stress énorme.

« Comment je compare Bella de'Breaking Dawn' avec Blanche-Neige ? » se demande-t-elle. « Je crois que l'unique vrai comparaison – et un million pourrait être fait – est qu'ellessont toutes les deux de très, très forte martriarches qui ont besoin de trouver une place dans la vie. Elles sont toutes deux des icônes. Je n'ai pas grandi avec des contes de fées, » dit Stewart. « Les gens continue de me dire, 'Oh, comme nous tu as grandi avec cette histoire.' Ma réponse est, 'Non, pas vraiment. Je n'ai pas grandi avec.' Mais encore, je n'ai pas grandi avec des vampires non plus. »

« Ces deux histoires m'ont été donné à travers des scripts, » dit-elle. « J'ai été très chanceuse. Quand on en vient à Blanche-Neige maintenant je pense que je la connais mieux que la plupart car il y a vraiment une grande histoire derrière ce qu'est un simple conte de fées. »

Son inspiration pour le rôle vient d'une source inattendu. « J'avais Adèle sur mon iPod tout le temps en faisant Blanche-Neige, » dit-elle. « Je peux chorégraphier toute une armé derrière moi avec adèle dans mon oreille. Adele est vraiment bonne pour l'histoire de Blanche-Neige. Presque curieusement bonne. Elle met le doigt dessus pour moi et ses paroles sont incroyables. »

Stewart a aussi un petit film appelé 'Breaking Dawn Part 2' qui sort cet automne. C'est le dernier de la série Twilight. Le dernier donne à Bella une conclusion satisfaisante. "Bella est une femme qui est toujours tournée vers son futur et ce qu'elle va réaliser," dit t'elle. "En fin de compte dans le dernier film, elle obtient ce qu'elle veut. Elle est enfin une femme vampire/humaine qui est mariée et mère. Elle est importante et pertinente. Il se passe beaucoup de chose pour elle qui sont énormes," dit Stewart. "Mais ça m'a donné tellement d'énergie chaque jour pour raconter le reste de son histoire."


"Les choses vers lesquelles je suis attirées sont très différentes. Je ne veux pas me précipiter une carrière", dit-elle. « Je veux avoir du temps pour découvrir quels sont mes interêts dans le business. Je ne veux juste faire, faire, faire tout le temps dans ma vie. Je pense qu'il y a une part dans la vie où tu ne te connais pas toi-même. Je veux vraiment trouver ce que je veux vraiment, vraiment faire. »

Avec qui veut-elle faire tout cela reste un sujet hors d'atteinte. Oui, Elle est vue partout avec Robert Pattinson, mais elle ne parlera pas de sa vie privée. « J'aime garder a un très très bas profil, » dit-elle.

Stewart discutera de quelque chose qu'elle chérie. C'est la pile de lettres qu'elle reçoit de ses plus jeunes fans qui ont surnommées ses personnages leur inspiration. « J'aime le fait que j'ai un impact sur les femmes et les filles, » dit-elle. « Je déteste aussi quand les gens me demande, 'Quel conseil veux-tu donné à tes plus jeunes fans ?' Je ne veux pas leur donner de conseil. Chaque personne devrait choisir différemment. Je ne suis pas meilleure que n'importe qui. Je suis littéralement la même femme qui se questionne. Je ne veux pas être mise sur un piédestal. J'aime être au même niveau. »



Via - Via