Wednesday, May 23, 2012

Cine Premiere Interview


We’re shivering in the living room inside the castle where the interview is taking place, which has several drafts… or maybe it’s the legendary ghost dog that guards swear has been haunting the place for years.

“I’m really freezing!” she says, laughing.

“Maybe this speaks highly about how far we’ve come, because I can’t support the power of women without people asking me why must I refer to it as ‘girl power’, you know what I mean? Maybe it’s because I’m young and I see the industry in a different way. Yes, there’s more roles for men, but there’s more roles for women now than there were in previous decades. It’s important to me to talk about the womanhood of my characters, instead of trying to be like a man, which is what studios tend to prefer. I think there’s always been amazing stories about women, and there will always be more. Ladies have to keep fighting, but it’s going to be easier than it was before. And if you want something that sounds impossible, I say do it. Go make a movie. If you don’t have what you want you can’t go through life blaming people. Grab your iPhone and make a movie, make it happen. It sounds simplistic, but you have to pave your own way and never blaming others.”

Is there a story that you want to tell?

"I’ve always wanted to make movies, that’s for sure. But I have not found the story that I want to tell. I love being an actress right now, and I’m a stage in my career when there’s so much happening that I’m obsessed with this craft. But there are some shortfilms that I know I’m making one day. The need of capturing images is definitely something that I have, and there’s things that I want to see happen, just to see how they unfold. I want to be in that position in which I can make things happen and that my name can green light things. Right now I’m working on ’Cali’ with Nick Cassavetes, it happens in the Valley, where I’m from. I don’t want to sound arrogant, but knowing that you can make things happen is a wonderful feeling."
Nous frissonnons dans le salon à l'intérieur du château où se déroule les interviews, qui a plusieurs projets... ou peut être que c'est le fantôme légendaire du chien que les gardes jurent avoir vu chassé dans la propriété depuis des années.

« Je gèle ! » dit elle en riant.

"Peut-être que ceci parle de jusqu'où nous sommes venus, parce que je ne peux pas soutenir le pouvoir des femmes sans les gens qui me demandent pourquoi dois-je m'y référer comme ' le pouvoir des filles ', vous voyez ce que je veux dire ? Peut-être c'est parce que je suis jeune et je vois l'industrie d'une façon différente. Oui, il y a plus de rôles pour des hommes, mais il y a plus de rôles pour des femmes maintenant qu'il y avait dans les décennies précédentes. C'est important pour moi de parler de la féminité de mes personnages, au lieu d'essayer de ressembler à un homme, qui est ce que les studios ont tendance à préférer. Je pense qu'il y avait toujours des histoires étonnantes de femmes et il y aura toujours plus. Les dames doivent continuer à se battre, mais il va être plus facile que cela ne l'était auparavant. Et si vous voulez que ça paraisse possible, je dis faites le. Faites un film. Si vous n'avez pas ce que vous voulez vous ne pouvez pas passer votre vie à blâmer les gens. Saisissez votre iPhone et faites un film, faites-le arriver. Cela semble simpliste, mais vous devez paver votre propre voie et en ne blâmant jamais celle d'autres."

Y a-t-il une histoire que vous voulez raconter ?

"J'ai toujours voulu faire des films, c'est sûr. Mais je n'ai pas trouvée l'histoire que je veux raconter. J'aime être actrice pour le moment et je suis à un moment de ma carrière où il m'arrive tellement de choses que je suis obsédé par ce métier. Mais il y a quelques courts métrages que je sais que je ferais un jour. Le besoin de capturer des images est définitivement quelque chose que j'ai, et il y a des choses que je veux voir arriver, pour voir comment ça se déroule. Je veux être dans cette position où je peux faire que les choses arrivent et que mon nom peut aider à en débloquer d'autres. En ce moment je travaille sur Cali avec Nick Cassavetes, ça se passe dans la Vallée, d'où je viens. Je ne veux pas paraître arrogante mais savoir que je peux faire que les choses arrivent est un sentiment magnifique."
Source - Translation