Saturday, May 19, 2012

Philippine Daily Inquirer Interview (SWATH UK promo)

Interview avec le Philippine Daily Inquirer (Promo de SWATH en Angleterre)


The interview did not lack for some amusing moments. The famous phrase in the Snow White tale, “Mirror, mirror on the wall, who’s the fairest of them all,” prompted questions about Kristen’s “relationship with the mirror.”

“I feel good when I look in the mirror,” she said in mock seriousness.

Beauty routine? “I do wash my face,” she deadpanned. Her secret? “I use Proactiv,” she quipped in a TV commercial voice and tone. “It keeps my skin so clean. It helped my skin so much when I was growing up. If you ever have acne, young lady, buy some Proactiv.”

In separate interviews, both Charlize and Chris told us that what struck them most about Kristen was her pure, obvious love for acting.

“I started wanting to act in movies because I wanted a job on a set,” explained Kristen, whose mom is a script supervisor. Her dad is a TV producer.

She added: “My parents did it and I thought it was cool. It was so cool that I was getting to talk in rehearsal with the director and the other actors. I was observing for a long time even though I was really young. Suddenly, I was part of it. I was reveling in that, having a good time and not thinking about it too much. A few projects changed my mind about it.” She became a full-fledged actress.

For Stewart, working with Jodie Foster was memorable.

Kristen aims to be a director someday but, for now, she’s happy and content being an actress. “I want to make movies, for sure,” she admitted. “I haven’t found the story I want to tell. I love being an actor so much right now. It’s such a loaded period for me.”

She’s very grateful that a certain franchise has given her some clout to green-light projects, although she was careful not to come across as “arrogant” in her influence. “There are a few things that I’m very inclined to see happen. The ‘Twilight’ movies put me in this position where we can make things happen. Like I’m doing this movie called ‘Cali’ and it’s about the Valley. I am from there. I’m working with Nick Cassavetes and I’m so excited about that. I don’t want to sound arrogant right now, but to make something happen is really awesome and cool.”

It was not too long ago that a very young Kristen was winning praise for holding her own, amid the presence of Jodie Foster, who played her mom in David Fincher’s “Panic Room.”

“Jodie was like a crew member,” she recalled. “It was great to have that as my first example of a big movie star, because I’ve definitely worked with a few who don’t behave like that.”

Our unusual setting, away from the usual hotel interview venues in LA, elicited a question about where she would like to hie off to. “I have gone to a lot of places but I have not done a whole lot in those places,” she replied. “That’s a typical story for actors who do a lot of press junkets. We’re going to Madrid on a press tour. I’m really excited about it for whatever reason. I had such good time the first time I was there. I didn’t sleep when I was there for the first ‘Twilight’ tour. I’m so excited to go back to Madrid.”

Any other place? “Egypt,” came the quick answer.
L'interview n'a pas manqué de moments amusants. La célèbre phrase du conte de Blanche Neige, « Miroir, miroir au mur, qui est la plus belle de toutes, » a amené des questions à propos des relations de Kristen avec le miroir.

« Je me sens bien quand je me regarde dans le miroir. » dit elle, faussement sérieuse.

Habitude de beauté ? « Je me lave le visage, » dit elle impassible. Son secret ? « J'utilise Proactiv, » elle adopte une voix et un ton de pub télévisée. « ça garde ma peau tellement propre. Ça aide tellement ma peau quand j'ai grandi. Si vous avez de l'acné, jeunes filles, achetez Proactiv. » 

Dans des interviews séparées, Charlize et Chris nous ont dit que ce qui les avait le plus frappé chez Kristen, c'est son amour pure et simple pour la comédie.  

« J'ai commencée à vouloir jouer dans les films parce que je voulais un travail sur un plateau de tournage, » explique Kristen dont la mère est scénariste. Son père est producteur pour la télévision.

Elle ajoute : « Mes parents l'ont fait donc j'ai pensé que c'était cool. C'était tellement cool que je parlais avec les acteurs et le réalisateur pendant les répétitions. J'observais pendant des heures même si j'étais très jeune. Soudain je suis devenu une partie de tout ça. Je me suis révélé là dedans, pris du temps et ne pas y penser de trop. Quelques projets ont changé mon avis là dessus. » Elle est devenue une véritable actrice. Quelques opportunités.

Pour Stewart, travailler avec Jodie Foster était mémorable.

Kristen espère devenir réalisatrice un jour mais pour le moment elle est heureuse d'être actrice. « Je veux faire des films, c'est sûr », admet-elle. « Je n'ai pas trouvé l'histoire que je veux raconter. J'aime tellement être actrice pour le moment. C'est une période chargée pour moi. » 

Elle est reconnaissante qu'une certaine franchise lui ai donné l'opportunité de valider des projets. Bien qu'elle soit prudente de pas devenir arrogante dans son influence. « Il y a quelques choses que j'aimerais voir arriver. Les films Twilight m'ont mis dans une position où on peut faire que les choses arrivent. Comme je fais ce film appelé « Cali » et c'est à propos de la vallée. Je suis de là bas. Je travaille avec Nick Cassavetes et je suis tellement excité à ce propos. Je ne veux pas paraître arrogante pour le moment, mais rendre certaines choses possibles, c'est génial et cool. » 

Ce n'est si loin le temps où la très jeune Kristen gagnait l'éloge piru son rôle, parmi la présence de Jodie Foster, qui jouait le rôle de sa mère dans Panic Room de David Fincher.

« Jodie était comme un membre de l'équipe, » se rappelle-t-elle. « C'était super d'avoir ça comme première exemple de star du cinéma. Parce que j'ai travaillé avec certains qui ne se comportaient pas comme ça. » 

Notre environnement peu commun par rapport aux habituelles interviews dans des hôtels de LA, amène une question sur où elle aimerait aller. « J'ai été dans beaucoup d'endroits mais je n'ai pas fait grand chose quand j'y étais. » dit elle. « C'est l'histoire typique des acteurs qui font beaucoup de conférence de presse. Nous sommes allé à Madrid pour promouvoir le film. J'étais très excité à cette idée pour je ne sais quelle raison. J'ai adoré venir la première fois que je suis venue. Je n'ai pas dormi quand j'y étais pour le premier film de Twilight, je suis si excité d'y retourner. » 

Autre endroit ? « Égypte » répondit elle du tac au tac.
Source