Monday, May 28, 2012

Rupert Sanders & Sam Claflin talks about 'Snow White' and Kristen

Rupert Sanders & Sam Claflin parle de 'Blanche-Neige' et Kristen

Rupert Sanders

Give us your take on Kristen’s character. Do you see her as a Christian hero?

There’s definitely a spiritual side, I’d say. It’s the Joseph Campbell The Hero With a Thousand Faces you know, she’s the archetypal mythical hero, so they are always given those characteristics. In hindsight, there’s a few things in there, in that she’s walking on water and these things are quite religious but I think ultimately she is a spiritual being, she is drawn by that and people are drawn to her because of that. That’s the reason I cast Kristen, she is kind of wild and spirited and rebellious and she’s so young, she’s got so much weight on her, she’s out there on her own and surrounded by all these people guiding her and steering her and she’s a tough little thing and that’s what Snow White needs to be.

A big, fun, summer action movie about death and loss maybe?

Yeah, well it’s all about loss really. Every character has lost so much and it’s really how each of them deal with loss and it’s really the parallel between Snow White and the Queen, they’re both running on these two tracks of the same kind of loss at the beginning and these three drops of blood connect them all the way through the story, the Huntsman’s lost his wife, the dwarfs have lost everything. I think the original story really is how do you deal with mortality, how do we as humans cope with the fact that we’re all going to die?

And you packaged that for what audience?

Anyone who wants to see it really. We didn’t say, right, we’re going to cast Kristen Stewart and only want the Twilight fans, it wasn’t the choice for us. We chose Kristen more for her other body of work than Twilight. To me I think it really is 12 up to whatever. People who are my parents’ age, who came and saw it last night and were really blown away, and then my little nieces and nephews who are 10-14 were bouncing up and down with excitement.

Sam Claflin

What’s your take on Kristen’s character in the film?

What I loved about how Kristen approached this character is she put a lot of heart of soul into this, she literally dedicated her life to this project and I think the results show for themselves. The character’s got a little bite and a little fierceness, she doesn’t mind punching people, like Chris in the face. She’s very strong-willed as well as the kind of naivety and purity side of things, she’s strong and independent. She goes from girl to woman in this film and it’s quite interesting to watch.

Is Snow White a modern heroine in Huntsman?

I think she could be easily, I think young girls could walk away from this and think, I want to be like Snow White. She’s not a fighter but she is a good person and hopefully somewhat of a superhero. It’s no different from me walking away from Superman thinking, I want to fly and wear pants over my trousers. There are going to be a few more tomboys out there wanting to get stuck in thanks to her.
Rupert Sanders

Donnez nous vos impressions sur le personnage de Kristen. La voyez-vous comme une héroïne chrétienne?

Il y a en effet un coté spirituel. Je dirais. C’est Le héros aux mille visages de Joseph Campbell, elle est archétype mythique de l’héroïne donc on leurs donnent toujours ces caractéristiques. Avec du recul, il y a quelques choses ici, dans le fait qu’elle marche sur l’eau et ces choses sont assez religieuses mais je pense que c’est un être spirituel elle est attirée par cela et les gens sont attirés vers elle à cause de ça. C’est la raison pour laquelle j’ai pris Kristen dans le casting, elle est sauvage, spirituelle et rebelle et elle est si jeune, elle à tellement de poids sur elle, elle est la dehors seule et elle est entourée par tous ces gens qui la guident et qui l’assistent et c’est une petite chose solide et c’est ce que Blanche Neige doit être.

Un bon gros film d’action marrant sur la mort et la déception/perte peut-être?

Oui, c’est surtout en rapport avec la perte. Tous les personnages ont beaucoup perdu et il s’agit de voir comment chacun d’entre eux vit cela et c’est surtout le parallélisme entre Blanche Neige et la Reine qui importe ; elles traversent toutes les deux la même sorte de perte et les 3 gouttes de sang les connectent tout au long de l’histoire, le chasseur a perdu sa femme, les nains ont tout perdu. Je pense que l’histoire originale parle de la manière dont on réagit face à la mortalité, comment nous en tant qu’Hommes nous faisons face au fait que nous allons tous mourir?

Et vous avez emballé ça pour le publique?

Pour tous ceux qui veulent le voir. On ne s’est pas dit, nous allons prendre Kristen Stewart parce que nous voulons les fans de Twilight, ce n’était pas notre choix. Nous avons pris Kristen pour ses autres prestations que celles de Twilight. Pour moi c’est à partir de 12 ans et sans limite de fin. Les gens qui ont l’âge de mes parents qui sont venus hier soir pour voir ce film et qui étaient complètement épatés et pour mes petites nièces et neveux qui ont 10-14 ans qui sautaient de joie.

Sam Claflin

Qu’avez-vous à dire sur le personnage de Kristen dans le film?

Ce que j’aime dans la façon dont Kristen joue le personnage c’est qu’elle s’est vraiment investie corps et âme dans ça, elle a littéralement dédié sa vie à ce projet et je pense que les résultats parle pour eux même. Le personnage est un peu féroce et violent, elle ne se soucie pas de cogner quelqu’un comme Chris au visage. Elle est aussi très fortement impliquée et est pleine de volonté et est aussi naïve de même qu’elle voit la pureté dans les choses, elle est forte et indépendante. Elle passe d’une fillette à une femme dans ce film et c’est intéressant à voir.

Dans ce film, Blanche Neige est-elle une héroïne moderne?

e pense qu’elle pourrait facilement l’être. Je pense que les peuvent s’en aller et penser, je veux être comme Blanche Neige. Ce n’est pas une guerrière mais c’est une bonne personne et une sorte de héros. Ce n’est pas si différent que de voir Superman et de penser, je veux voler et porter un pantalon moulant. Il va y avoir un peu plus de « garçons-manqués » grâce à elle.
Source: #1 #2