Thursday, May 31, 2012

Sam Spruell, Evan Daugherty & Eddie Marsan mention Kristen

Sam Spruell, Evan Daugherty & Eddie Marsan mentionnent Kristen

• Sam Spruell (the evil Finn in SWATH) was asked by Digital Spy what Theron and Stewart were like to work with, Spruell replied: "Charlize is an absolute powerhouse. Kristen is a quieter soul, but both are great to work with."

"I don't think I'd be able to do [a franchise] at her age. It must be quite a burden - amazing, but it might stop you from being young. At 21 we were just kicking around, being stupid, but she has to be responsible for quite a lot. It must weigh down her a lot." He continued: "She is a very cool cat, though. She's very chilled... I think she feels grateful for those films because they catapulted her career into the stratosphere. I think any actor would be grateful for that. I think there is a burden that comes with being that famous, of course. I'm sure she feels vulnerable at times, but overall, she's incredibly grateful."

• SWATH writer, Evan Daugherty wrote his first draft in 2003, when he was still a film student at New York University. He remembers seeing Kristen Stewart in Panic Room and thinking she would be perfect for the role — if only she weren’t too young. Now he believes Stewart, who will do one last turn in The Twilight Saga: Breaking Dawn — Part 2 in November, will dazzle audiences who have forgotten her feisty, pre-vampire life.

• I ask him if it felt like a metaphor for the Hollywood industry as a whole, this set of great actors (that also includes Toby Jones and This is England’s Johnny Harris) playing the dwarves, with the beautiful people playing the leads.

“Not really, not with any feeling of resentment,” he says. "First of all, Charlize [Theron, who plays the Queen with a fear of growing old] is much more than just beautiful, she’s a very accomplished actress, and she’s terrifying in the film. Kristen’s a very lovely girl, and she’s very, very conscientious. She’s one of the boys. Those separate levels disappear when you’re working together."
Sam Spruelle (Finn) a été questionné par Digital Spy sur comment c'était de travailler avec Theron et Stewart, il a répondu : "Charlize est très intense. Kristen est plus calme mais toutes deux sont très agréable au travail."

"Je ne pense pas que j'aurai pu faire une franchise à son âge. C'est un peu une sorte de fardeau – incroyable, mais ça peut mettre faim à votre jeunesse. À 21 ans, on traine, on fait des choses idiotes, mais elle doit être responsable. C'est un poids à porter." Il continue: "Elle est vraiment sereine. Elle est posée... je pense qu'elle est reconnaît pour ces films, parce qu'ils lui ont ouvert des portes. Je pense que n'importe quel acteur le serait. Il y a un fardeau qui vient avec la célébrité. Je suis sûr qu'elle se sent vulnérable parfois, mais sinon elle est très reconnaissante."

• Le scénariste de Blanche Neige et le Chasseur Evan Daugherty a écrit son premier projet en 2003, quand il était encore un étudiant en cinéma à l'Université de New York. Il se rappelle avoir vu Kristen Stewart dans Panic Room et pensait qu'elle serait parfaite pour le rôle - si seulement elle n'était pas trop jeune. Maintenant, il croit Stewart, qui va faire un dernier tour dans la saga avec Breaking Dawn Part 2 en Novembre, éblouira le public qui oubliera vite sa fougueuse, vie de pré-vampire.

• Je lui demande si c'est comme une métaphore pour l'industrie hollywoodienne dans son ensemble, ce jeu de grands acteurs (qui comprend également Toby Jones et Johnny Harris de This is England) pour jouer les nains, avec de belles personnes qui jouent les rôles principaux.

"Pas vraiment, aucun ressentiment", dit-il. "Tout d'abord, Charlize [Theron, qui joue la reine avec la peur de vieillir] est beaucoup plus que simplement magnifique, elle est une actrice très accompli, et elle est terrifiante dans le film. Kristen est une fille très belle, et elle est très, très consciencieuse. Elle est l'un des garçons. Ces niveaux distincts disparaissent lorsque vous travaillez ensemble."
Source: #1 #2 #3 via