Wednesday, June 20, 2012

Kristen's Interview with News.com

Interview de Kristen avec News.com


KRISTEN Stewart talks about her starring role in new movie Snow White and the Huntsman, dealing with isolation, learning to ride and painful stuntwork.

- I assume you have read James Franco's glowing review of your performance in Snow White and the Huntsman, in which he dubs you the warrior queen. 

I have. Wow. I mean, really! It came out of nowhere.

- In it, he says you have braved more scrutiny of your private life than most presidents. 

I guess I wouldn't know how to compare it. But people would definitely like to know about things that I don't want to tell them, which is fine. It's not something I am uncomfortable with any more.

- Any more? 

Once you find your boundaries, you stop playing this weird game of jumping too far over and then too far back, if you know what I mean. I know where I am comfortable, now.

- In his essay, Franco draws parallels between Snow White's premature ascension to the throne and your own rise to stardom. 

I could really relate to her isolation - she goes through something tough and isn't broken by it. When you have fans and people following you or looking up to you, you have to do things from a very, very true place. Snow White, instead of just being this ball-busting fighter, I think the reason she is strong is because she really stays, it sounds maybe cliched, but she stays true.

- I hope it didn't feel as though you were locked in a tower for seven years. 

No! (Snorts.) Only in so far as that she is isolated from people that look up to her. On that level, I absolutely felt for (Snow White). You look up to people that you identify with, so there is probably a commonality. I understand. I've been around certain musicians and not been able to speak. It's a natural reaction. But at the same time, you want to go: "we're no different". --

- Given the number of column-inches devoted to Kristen Stewart, we actually know very little about you. What sort of music you like, for instance. 

It changes quite a bit. Today, I am obsessively involved with Bon Iver. It might be all I listen to right now, actually. The Shins are my favourite band. I love Interpol and Jenny Lewis.

- What did you read on the plane?

I read the newspaper on the plane.

- Since you travel a lot, can we assume you have made the switch to an e-book?

Technology literally disagrees with me. This is going to sound so ridiculous, but warranties, passwords, accounts, numbers with emails coinciding with different websites ... I have gone through quite a few Kindles. I need to get a new one because I love them.

- What's your idea of a perfect Saturday night? 

I have a pretty close-knit group of friends. I am from LA. I love Los Angeles. Because I usually work elsewhere, I am really happy to just be home with my friends. We do very normal things people our age do - play a bit of music and stuff.

- You don't strike me as a gym junkie. What do you do for exercise? 

I am really active just generally. I hike with my dogs. I swim. I have never really worked out, other than for this, really, because I knew I was going to need incredible stamina that I did not have at that point. I didn't want to be charging up the stairs in armour to Ravenna's chamber and have to stop at the top and go (mimics leaning against a wall, sucking in gulps of air.)

- You also learnt to ride horses for the film. And did some stunt work. 

A little bit. The cool thing about the action in this movie, it has a lot of integrity. Everything I do in the movie, a girl my size could do. So that made it more challenging because we weren't faking it. (Director) Rupert (Sanders) really was belting the crap out of me. Any time we look uncomfortable or scared or possibly in pain, we are most likely experiencing that.

- Three Snow White stories are coming out in quick succession (Mirror Mirror, this one and the TV series Once Upon A Time). Theories?

Considering the source material, there is a lot of room for interpretation. If you take a story that has always spoken to people, moved them on some level, and make it a bit more palatable for now ... In this case, she is living in a more dangerous world but she stays recognisably Snow White ... that essentially female and delicate but strong girl.

- Traits shared by Twilight's Bella Swan and The Hunger Games' Katniss Everdeen?

The reason it feels so satisfying is because that's how we are. It's natural. It doesn't feel forced.
Kristen Stewart parle de son nouveau rôle titre dans Blanche Neige et le chasseur, son isolement, son apprentissage de l'équitation et le douloureux travail de cascadeur.

- Je suppose que vous avez lu la bonne critique de James Franco sur votre performance dans Blanche Neige et le chasseur dans lequel il dit que vous êtes une reine guerrière.

En effet oui. Wow. Je veux dire, vraiment! C'est étonnant je m'y attendais pas.

- Dedans, il dit aussi que vous avez fait face à plus d'attention de la part du public sur votre vie privée que celles de la plus part des présidents.

Je supposes oui, je ne serais comparer. Mais les gens veulent vraiment savoir des choses que je ne veux pas partager, ce que je comprend. Je ne suis plus mal à l'aise dans ces situations maintenant.

- Plus maintenant?

Une fois qu'on trouve ses limites, on cesse de jouer ce jeu étrange ou au saute trop loin et ensuite trop près. Je connais ma zone de confort maintenant.

- Dans cet critique, Franco note un certain parallélisme entre l'ascension prématurée de Blanche Neige sur le trône et votre propre montée vers la célébrité.

Je m'y retrouve dans son isolement. Elle traverse une épreuve difficile et cette dernière ne la brise pas. Quand tu as des fans et des gens qui te suivent ou qui t'admire, tu fais les choses d'une manière très différente. Blanche Neige, au lieu de tout simplement être une combattante, je pense que la raison pour laquelle elle est si forte c'est parce qu'elle reste....ça va faire cliché mais elle reste vraie.

- J'espère que pour vous ça ne vous a pas fait l'effet d'être prisonnière d'une tour pendant 7 ans.

Non. Enfin seulement parce qu'elle est isolée des gens qui l'admirent. Dans ce sens, je suis exactement comme Blanche Neige. On admire les gens auxquelles on peut s'identifier donc il y a surement un point commun. Je comprend cela. Je me suis retrouvée en présence de musiciens sans pouvoir prononcer un mot. C'est une réaction naturelle. Mais en même temps tu veux montrer que "On est pas différent".

- Nous connaissons le nombre de gens qui vous sont dévoués mais nous ne savons pas grand chose sur vous. Quelle sorte de musique aimez vous par exemple?

Ça chance souvent. Aujourd'hui je suis obsédée par Bon Iver. C'est tout ce que j'écoute en ce moment. The Shins est mon groupe préféré. J'aime Interpol et Jenny Lewis.

- Qu'avez vous lu dans l'avion?

Je lis le journal dans l'avion.

- Comme vous voyagez souvent, pouvons nous assumez que vous utilisez un e-book?

La technologie ne s'accorde pas avec moi. Ça va sonner ridicule mais les garanties, mots de passes, comptes, des mails avec des nombres qui coïncidence avec différents sites...J'ai eu pas mal de Kindles (e reader). Je dois m'en procurer un nouveau parce que je les aiment vraiment.

- Votre idée d'un samedi soir parfait?

J'ai un groupe d'ami très proche. Je viens de Los Angeles. J'aime Los Angeles. Comme je travaille souvent ailleurs, je suis très contente d'être à la maison avec mes amis. Nous faisons des choses très normales comme jouer un peu de musique et des trucs du genre.

- Vous ne semblez pas être une accro de la gym. Que faite vous comme exercices?

Je suis très active de manière générale. Je fais de la randonné avec mes chiens. Je ne fais pas vraiment de sport mais pour ça, je savais que j'allais avoir besoin d'une endurance que je n'avais pas à ce moment. Je ne voulais pas rentrer dans la chambre de Ravenna et avoir a m'arrêter *mime s'adosser a un mur et reprendre son souffle*.

- Vous avez aussi appris à monter cheval pour le film et fait des cascades.

Un peu. La chose cool concernant l'action dans ce film c'est que ça a beaucoup d'intégrité. Tout ce que je fais dans le film, une fille de ma taille peut aussi le faire. C'est ce qui fait le challenge parce que nous ne faisions pas semblant. Rupert me mettait vraiment à l'épreuve. A chaque fois que nous somme mal à l'aise ou effrayés ou entrain de souffrir, nous sommes vraiment entrain de ressentir ça.

- 3 histoires de Blanche Neige sorte à la suite (Mirror Mirror, Blanche Neige et le chasseur et une série tv "il était une fois"). Vous avez une théorie sur ça?

Compte tenu de l'histoire, il y a beaucoup de place pour l’interprétation. Si tu prends une histoire qui parle aux gens, qui les touchent et que tu la rend plus acceptable pour notre génération. Dans ce cas, elle vit dans un monde dangereux mais reste tout de même Blanche Neige cette femme délicate mais forte.

- Des similitudes entre Bella Swan dans Twilight et Katniss Everdeen dans The Hunger Games?

La raison pour laquelle c'est si satisfaisant est que c'est comme ça que nous sommes. C'est naturel et pas du tout forcé.
Source via via