Tuesday, May 29, 2012

Radio Times (Burnham & Highbridge) Interview - 2012






Twilight star Kristen Stewart has admitted she had a hard time growing up in the public eye. She told the Radio Times that she was uncomfortable with fame even before she made Twilight, with the release of Panic Room when she was 13.

“People would come up to me when I was eating with my family in a restaurant or something, and I would always just curl up into myself in a ridiculous manner,” she said. “My family would be so embarrassed and it would be like, ‘Kristen, what are you doing? Just be nice and say hello.’ And I honestly don’t know what my problem was.”

Kristen, who has been in Cannes promoting her new film On The Road, added: “I think it’s natural that 13-year-olds can be pretty insecure but what’s unnatural about it was that I wasn’t insecure. I loved talking to people, normally….It’s just fame. That’s what I had a really hard time with. I was such a freak with all that stuff in the beginning and that’s why everyone thought I was such a weirdo. I was definitely overly self-conscious.”

The US actress added of Twilight: “I acknowledge that people will absolutely identify me with Bella forever and it’s had a hand in giving me everything that I have, which is a lot. It’s undeniable that a lot of people will know me for that. But whether, personally, that was the one that defined me? Probably not.”
La star de Twilight Kristen Stewart a admis avoir eu du mal à grandir sous le regard du public. Elle a dit à Radio Times qu'elle était al à l'aise avec la célébrité même avant de faire Twilight à la sortie de Panic Room quand elle avait 13.

« Les gens venaient vers moi quand je mangeais avec ma famille au restaurant ou autre et je cherchais toujours à me cacher de manière ridicule », dit elle. « Ma famille était tellement embarrassée et ils étaient genre 'Kristen, qu'est ce que tu fais ? Sois gentille et dis bonjour'. Et honnêtement je ne sais pas quel était mon problème. » 

Kristen, qui était présente à Cannes pour promouvoir son nouveau film, Sur la Route, ajoute : « Je pense qu'il est naturel pour un ado de 13 ans de ne pas être à l'aise. J'aime parler avec les gens normalement... c'est juste la célébrité. C'est pour ça que j'ai eu pas mal de soucis avec ça. J'étais une sorte de monstres avec ça au début, et c'est la raison pour laquelle les gens pensaient que j'étais bizarre. J'étais définitivement trop consciente de moi même. »

L'actrice américaine ajoute sur Twilight : « Je reconnais que les gens vont m'identifier à Bella pour toujours et ça m'a aidé à avoir ce que je voulais, ce qui est énorme. C'est indéniable que beaucoup de gens veulent me connaître pour ça. Mais vraiment, personnellement, c'est ce qui me définit ? Probablement pas. »


Via