Thursday, August 9, 2012

UPDATED iPad Scans! - Entertainment Weekly 'Breaking Dawn Part 2′ August 2012 cover (New stills, new interview..)

MAJ Scans d'iPad! - Couverture d’août 2012 de Entertainment Weekly avec 'Breaking Dawn Part 2′ (Nouvelles stills, new interview..)



August 6, 2012



On stands August 10!!

"See more of Kristen Stewart (Bella) and Mackenzie Foy (Renesmee) in our Fall Movie Preview issue on newsstands Friday! Visit EW.com for more ‘Breaking Dawn’ news!"
En vente (au USA) le 10 août!

"Voir plus de Kristen Stewart (Bella) et Mackenzie Foy (Renesmée) dans notre numéro spécial aperçu des films d'automne en kiosque vendredi! Visitez EW.com pour les news sur "Breaking Dawn"!"


August 7, 2012




August 8, 2012

Issue Sneak Peek with video/screencaps + More from the Kristen, Robert and Taylor's interview!
Aperçu du numéro avec une vidéo/captures + Plus sur l'interview de Kristen, Robert et Taylor!



image host image host image host image host image host image host image host

August 8, 2012 - UPDATED!! iPad scans | NEW Stills | NEW Interview (At the Comic-Con)!

image host
image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host

Stills:
image host image host image host image host

Traduction en français de l'interview: par le RpattzClub

L'éternité– le mot et le concept – est une affaire très importante pour l'univers Twilight. "L'éternité" est le slogan des premiers posters de Breaking Dawn , partie 2 mais aussi le but pour le dernier opus de la franchise à grand succès: un éternel "et ils vécurent heureux" pour Bella, Edward et Jacob. Les cinéphiles qui ont suivi avec dévotion le trio depuis le 1er film ne veulent et n'attendent que cela.

Dans la vraie vie, l'éternité peut être plus fugace. Quand les photos de Kristen Stewart, 22 ans, embrassant son réalisateur marié de Blanche Neige et le Chasseur, Rupert Sanders, 41 ans, sont apparues le 24 juillet, elles ont plongé les médias dans une tempête hystérique. L'actrice a immédiatement publié des excuses publiques à son petit ami, qu'elle n'avait jamais reconnu ouvertement, Robert Pattinson , 26 ans : "Cette indiscrétion momentanée a mis en danger la chose la plus importante de ma vie, la personne que j'aime et que je respecte le plus, Rob. Je l'aime , je l'aime. Je suis tellement désolée." Ca n'a fait qu'augmenter la fureur.

Disons que les gens ont pris la nouvelle assez personnellement. Le tabloid Londonien, The Sun, a déclaré que Kristen Stewart était la femme la plus détestée à Hollywood. Des fans furieux ont inondé Youtube de vidéos indignées. Le New York Daily News l'a surnommée "la salope de vampire". Ca fait beaucoup de vitriol déversé sur une jeune femme, non mariée et c'est à la fois déprimant et injuste (vous ne souvenez pas avoir fait de mauvais choix à 22 ans?) Mais on voit ainsi à quel point la frontière entre la fiction Twilight et la réalité de ces jeunes acteurs est floue.

Pour le meilleur ou pour le pire, l'histoire d'amour de Stewart et Pattinson qui a causé tant de spéculations a été entremêlée avec la relation à l'écran de leurs compères de fiction, Bella et Edward. Dans Breaking Dawn, partie 2 ( qui sortira le 16 novembre aux USA) la jeune mariée Bella est enfin devenue vampire et elle peut passer son éternité à aimer son mari. Personne ne sait ce qui se passera dans la vie privée de Pattinson et Stewart, qui sont bien humains.

"Le fait est que ceux sont des acteurs qui jouent un rôle" dit Bill Condon, réalisateur de Breaking Dawn, "Peut être ce n'est pas une mauvaise chose qu'on rappelle cela aux gens". Condon , qui dit ne pas avoir parlé aux jeunes stars depuis que l'histoire a éclaté le mois dernier, veut ( et on le comprends) que les fans regardent le film en empêchant que les aléas de la vraie vie ne s'en mêlent. "Ces deux acteurs se sont donnés corps et âme pour les films Twilight, non seulement pendant le tournage mais aussi en naviguant avec grâce dans ce phénomène qui les ont fait devenir des animaux de foire" dit il. "Surtout, ils ont toujours montré un grand respect aux fans qui ont rendu possible le succès de ces films. Il est à présent temps que ce respect leur soit redonné".

Environ une semaine et demie avant que l'univers Twilight n'explose, EW a interviewé Stewart, Pattinson et Taylor Lautner une après midi ensoleillée à San Diego. Rien ne semblait aller mal.En fait, le trio avait l'air vraiment détendu après avoir fait leur dernier panel à la Comic Con. Lautner, 20 ans , s'étirait dans un fauteuil. Stewart retirait ses chaussures et se recroquevillait dans un canapé au côté de Pattinson, se penchant à l'occasion pour le secouer quand son attention faiblissait ou quand ses réponses étaient vagues.

On ne peut pas le blâmer. Breaking Dawn, Partie dont Pattinson dit qu'il est " bien plus étrange que tous les autres films réunis" est effectivement un film difficile à expliquer. La 1ère partie se focalisait sur le mariage de Bella, sa lune de miel sa grossesse et son violent accouchement d'une fille qui techniquement la tue mais qui lui permets aussi de revenir et faire partie du clan vampirique que forme les Cullen. La 2ème partie s'aventure un peu plus loin de la réalité avec tous les personnages du film (à l'exception du père de Bella, Charlie) qui sont soit des vampires soit des membres de la meute de Jacob. Ainsi, il y a plus d'action. "Le 2ème film reprend exactement là où la 1ère partie se terminait, mais c'est comme si ils étaient deux films de genre différents" dit Condon qui a tourné les deux films en même temps.

Incarnant un vampire au lieu d'une lycéenne maladroite, Stewart s'est donnée à coeur joie dans ce film. Elle traque sa proie férocement dans la forêt – la foule du Comic Con a acclamé des images d'elle la voyant dévorer un puma – et elle apparait plus grande, plus sexy et d'une certaine manière plus dangereuse à l'écran. Pendant ce temps là, Jacob qui a passé le plus clair de son temps à se languir pour Bella, trouve le grand amour après s'être "imprégné" de Renesmée (Incarnée par la nouvelle venue, Mackenzie Foy, 11 ans) . Comme si ce n'était pas déjà assez compliqué, le vrai drame de la 2ème partie vient d'un malencontreux quiproquo avec les vampires au pouvoir, connu sous le nom des Volturi, qui par erreur pense que Renesmée est née humaine mais qu'elle a été transformée. (Les bébés vampires sont une violation de la loi des vampires puni par la mort du bébé et de ses créateurs). Bien entendu, Renesmée est mi humaine , grandissant pour devenir adulte à un rythme non naturel. Les Cullen rassemblent donc une alliance vampirique internationale pour certifier que Renesmée grandit et vieillit.

Vous avez tout compris? Et bien attendez un peu. Même les lecteurs dévoués de Stephenie Meyer sont sous le choc dans dernier tiers du film, quand l'intrigue s'écarte du roman dans une séquence rêvée par Meyer et la scénariste de longue date , Melissa Rosenberg, un soir lors d'un dîner. "Quand j'ai lu le script pour la 1ère fois, je suis arrivé à ce moment et j'ai dit 'Quoi?'" dit Pattinson. "Puis j'ai dû revenir à cette page".

L'acteur souligne le fait qu'ils espèrent que les surprises du film ne sortiront pas avant la sortie du film le 16 novembre - donc nous ne vous dévoilerons rien. Mais on peut vous dire que tous ceux qui étaient réticent par des changements seront plus que satisfaits et ravis par la fin de la saga. "Ca rend un sacré hommage" dit Pattinson. Stewart est d'accord "C'est clairement fait par une personne qui aime vraiment et qui se soucie de la saga" dit elle. "C'est pourquoi Bill Condon est parfait. Dieu merci on l'a eu".

Pourtant pour y arriver tout n'a pas été simple. Tourner les deux films à la suite a pris 6 mois - et plein de plaintes lors du processus ("C'est vraiment facile de créer des tensions dans le cast ainsi- ajoutez les lentilles de contact à ça" dit Pattinson sur le fait d'avoir des yeux obligatoirement dorés). Pour Condon, un des plus gros défis fut de montrer la croissance rapide de Renesmée. Environ une dizaine de jeunes filles d'âge divers sont venus pour incarner Renesmée pendant la production et la tête de Foy a été ajoutée ensuite de manière digitale, avec des effets spéciaux comme ceux de Benjamin Button.

Mais avant d'avoir recours à cette méthode avec images de synthèses, Condon a demandé une poupée d'environ un mètre de hauteur à l'effigie de Renesmée ("ce bébé robot" comme le nomme Pattinson) qui s'est révélé être un échec épique. "Tu l'as vu? Ce Truc" dit Lautner, rejoignant Stewart et Pattinson qui se marre. Ce robot au destin tragique a même eu son propre nom: Chuckesmée. "Chuckesmée a été un ratage complet sur tous les fronts" concède Condon. "C'était vraiment une des choses les plus grotesques que j'ai pu voir. C'était un spectacle d'horreur. Il y a eu un plan où j'ai dit "Coupez" et tout à coup elle a tourné la tête et a regardé droit dans la caméra. C'était incroyablement perturbant". (Condon promet que Chuckesmée, qui n'apparaîtra jamais dans la version finale du film, sera sur les bonus du DVD).

"Toute votre vie fait partie de cette performance" disait Pattinson en juillet dernier. "Les gens voient un personnage selon le prisme et l'image qu'ils ont de vous".

Cette perception publique prend une nouvelle lumière au vu des récents développements, créant un défi pour Summit Entertainment, le studio qui distribue le film, et ils ont mis les plein pots pour promouvoir le dernier opus de la saga. "Alors que ce n'est pas la politique du studio de faire des commentaires sur le vie privée des acteurs, Summit met les pleins pots", a dit Nancy Kirkpatrik , directrice marketing de la compagnie, à EW. Mais une question subsiste: que va t-il se passer lors de la tournée promotionnelle internationale et les tapis rouge pour les avant-premières quand deux des acteurs les plus payés vont peut être ne pas se parler? Cette nouvelle va t-elle changer la vision des Twihard sur le film? (le film de Pattinson réalisé par David Cronenberg, Cosmopolis sort au cinéma le 17 août et le film de Stewart, Sur la Route, sort le 21 décembre).

Il est tentant d'attacher plus d'importance aux commentaires que les stars de Twilight ont fait à une époque plus innocente , il y a quelques semaines de cela. Mais la vérité c'est que même à San Diego, les acteurs semblaient déjà réfléchir au fait que leur voyage de 4 ans touchait à sa fin, tirant des conclusions sur ce que la saga avait changé dans leur vie. Quelles leçons ont ils tiré de leur personnage? EW se posait la question. Lautner a répondu en premier "Je respecte le fait que Jacob soit insistent et passionné en ce qui concerne ce qu'il aime et ce qu'il veut. Il ne laissera rien l'empêcher d'y parvenir. C'est ce que je garderai en moi".

Pattinson s'émerveille de la capacité inébranlable d'Edward à rester rationnel. "C'est étrange. Tout au long de la saga, c'est comme si "hé, ce mec tente d'être sensible. Réfléchissons à cela. Et tout le monde dit 'Va te faire foutre'" dit il en riant. "Mais qu'as tu appris" lui demande Stewart. Pattinson a répondu, en continuant de rire "Ne pas être pragmatique. Etre un idiot émotionnel".

Puis Stewart a parlé de sa lutte incessante de se tailler une vie publique qui semble authentique. "Je n'ai jamais été capable de former cette chose, cette personne que certaines personnes arrivent tellement à bien faire putain. C'est un art. Je connais de nombreux acteurs qui peuvent faire cela et vous les mecs n'en faites pas partie" dit elle en montrant Pattinson et Lautner.

"Tu viens juste de nous montrer du doigt?" demande Pattinson

"Ouais" dit Stewart. "Et dieu merci! Je n'aime pas ce genre de personnes. Les gens qui ne sont pas des personnes mais qui à travers une caméra semblent l'être et ils semblent intéressants et engagés. Je me soucie bien plus des personnes présents dans cette pièce. Je ne veux pas qu'une personne quitte la pièce en disant 'Oh mon dieu, cette fille est tellement fausse' . Les gens me disent d'être plus conciliante avec moi même et de jouer un personnage quand je foule les tapis rouges et les trucs du genre" dit elle. "Mais vous savez quoi? Je préfère rester moi même".


EW Facebook Page - EW - Via - EW2 - Youtube - Via - Scans