Friday, September 7, 2012

Lucinda Chambers (Vogue UK fashion director) talks about Kristen

Lucinda Chambers (Vogue UK directrice mode) parle de Kristen





"SHOOTING with her was wonderful because she absolutely loved the clothes," said fashion director Lucinda Chambers, who shot Kristen Stewart with photographer Mario Testino for the October issue. "When I researched the shoot beforehand I was worried because she is so tiny and everyone had put her in huge, high fashion so far - and that's not who she really is. She's tough and edgy, so we put her in Just Cavalli, Christopher Kane, Versus, bits and pieces of vintage - and she just looked perfect. She kept saying 'these clothes are just awesome'. We gave her a jacket from the set, a wool checked bomber jacket and she was really grateful."

Wearing a silk shirt and trousers by Jonathan Saunders on the cover, as well as inside, Stewart made an impression on Chambers not just because of her reaction to the style of the shoot.

"She's such an unusual character - really bright, and interesting in that she's grown up in that LA system -she started so young, and yet she's still so individual," continued Lucinda, who first arrived at Vogue in 1980.

"Before every shot she would put her head down and really shout and growl, as if to psyche herself up - she said that she and Charlize Theron would do that together for the Huntsman film - really scream at each other, to gear themselves up for each scene. That's just how she does it."

"Generally I thought she came across as much older than her years really - she has this veneer of not giving a shit but there is a real person in there. She gives the impression of being really tough on the outside but in fact she's really soft and sweet. I loved her."
"Le PHOTOSHOOT avec elle, était merveilleux, car elle a vraiment adorée les vêtements," a déclaré la directrice mode Lucinda Chambers, qui a photographiée Kristen Stewart avec le photographe Mario Testino pour le numéro d'Octobre. "Quand j'ai recherchée le tournage préalablement j'étais inquiète parce qu'elle est si petite et tout le monde l'avait mise dans de la grande haute couture jusqu'à présent - et ce n'est pas qui elle est vraiment. Elle est coriace et nerveuse, alors nous l'avons mis en Just Cavalli, Christopher Kane, Versus, avec des morceaux de pièces vintage - et elle a juste semblée parfaite. Elle n'arrêtait pas de dire 'ces vêtements sont tout simplement géniaux'. Nous lui avons donné une veste du set, un blouson en laine et elle était vraiment reconnaissante."

Vêtu d'une chemise et d'un pantalon en soie par Jonathan Saunders sur la couverture, et à l'intérieur, Stewart a fait impression sur Chambers et pas seulement à cause de sa réaction au style du photoshoot.

"Elle est un personnage si singulier - très lumineuse et intéressante en considérant le fait qu'elle a grandi dans ce stystème de Los Angeles - elle a commencée si jeune, et pourtant elle est toujours si particulière," a poursuivi Lucinda, qui est arrivé chez Vogue en 1980.

"Avant chaque prise de vue, elle baissait sa tête et crier vraiment et grogner, comme pour se vraiment crier et à grogner, comme pour se motiver elle-même - elle disait qu'elle et Charlize Theron faisaient ça ensemble pour le film sur le Chasseur - se crier vraiment l'une sur l'autre, pour se préparer pour chaque scène. C'est juste la façon dont elle le fait."

"Généralement je pensais qu'elle était perçue comme beaucoup plus vielle que son âge réel - elle a ce masque pour ne pas donner un putain de truc mais il y a une vraie personne dedans. Elle donne l'impression d'être vraiment dur à l'extérieur mais en fait elle est vraiment tendre et douce. Je l'ai adorée."


Source