Wednesday, September 5, 2012

NEW interview of Kristen and Nicholas Ghesquiere for Teen Vogue Magazine - October 2012

NOUVELLE interview de Kristen and Nicholas Ghesquiere dans le magazine Teen Vogue - Octobre 2012

image host image host



ITsOTBY note: The previously posted picture in black&white in Elsevier Stijl Magazine, now in color.

Indie Rock

Hollywood's most enigmatic starlet sits down with Balenciaga's Nicholas Ghesquiere to talk beauty, self-confidence, and how to find your style.

Two birds of an impossibly cool feather flocked together in Paris and sat down with Beauty Blogger for a frank-and inspiring- conversation. Read on for Kristen and Nicholas's POV on everything from fragrance to fame.

Kristen Stewart: I was twelve when I started walking red carpets, and Balenciaga was the first brand I ever recognized by name. I actually wore my first Balenciaga dress to the premiere of Twilight. So, when Nicholas asked me to be a part of his latest project, I really would've jumped off a building to be a part of it-- even without knowing anything about it.

Nicholas Ghesquiere: We met in 2004 at a Bruce Weber shoot, and I knew then that I wanted to do a collaboration. To me, fragrance isn't only about the smell or the bottle; its a marvelous fantasy. [The new scent] Florabotanica definitely has a fairy-tale element-- it features a botanical garden that's beautiful but dangerous. They're Balenciaga flowers. Kristen's a perfect fit for it.

KS: I'm so lucky to love it. I'm a terrible liar. The idea of "selling" something, I couldn't get behind that.

NG: That's why I made you train a lot for this role. I had you spend six months in an iron suit, running through forests.

KS: [Laughs] It is an interesting thing to compare the story lines of fragrance and film. A lot of actors aren't comfortable being themselves outside the confines of a role-it functions as protection for them. But being surprised and discovering something unexpected- a chance encounter, dress, or smell-- is the most satisfying for me on a personal level. I fit into this fragrance's world really naturally. I didn't feel like I was doing a beauty ad, lying on a couch with a bunch of bronzer on my face. This shoot fueled me the same way a movie does. And in Nicholas, I see that same energy I feel to act bleed into fashion. I saw someone who loves what he does so much that he can't not do it.

NG: Yes. It's quite classic advice: People should simply do what they really want to do. Have respect for others, but don't compromise. Be brave.

KS: Right- don't be afraid.

NG: What you think is your weakness can be your strength.

KS: Exactly! There are different people in life. One really distinguishing factor is whether you're motivated or crippled by fear- do you move toward or away from it? Its so normal as a teen to be fearful. As I'm getting older, though, I'm getting more comfortable and well versed in the fear. That's when you're challenging yourself and you're going to thrive. Life should offer things that are unexpected. Be ready to accept those experiences.
ITsOTBY note: La photo précédemment postée dans le magazine Elsevier Stijl, désormais en couleur.

Rock Indépendant

La starlette d'Hollywood la plus mystérieuse s'installe avec Nicolas Ghesquière de Balenciaga pour parler beauté, confiance en soi, et comment trouver votre style.

Les deux d'un panache incroyablement cool trainent ensemble dans Paris et se sont assis avec Beauty Blogger pour une conversation-inspirante-et-franche. Lire la suite pour le point de vue de Kristen et Nicholas sur tout, du parfum à la gloire.

Kristen Stewart: J'avais douze ans quand j'ai commencée à marcher sur les tapis rouges, et Balenciaga est la première marque que j'ai reconnue par son nom. En fait j'ai portée ma première robe Balenciaga à la Première de Twilight. Donc, quand Nicholas m'a demandé de faire partie de son dernier projet, j'aurais vraiment sauté d'un bâtiment pour faire partie decelui-ci - même sans rien savoir de lui.

Nicolas Ghesquiere: Nous nous sommes rencontrés en 2004 lors d'un photoshoot avec Bruce Weber, et je savais dès lors que je voulais une collaboration. Pour moi, le parfum n'est pas seulement sur l'odeur ou la bouteille; c'est un merveilleux fantasme. [Le nouveau parfum] Florabotanica a certainement été un élément de conte de fées - il dispose d'un jardin botanique qui est beau mais dangereux. Ce sont des fleurs Balenciaga. Kristen convient parfaitement pour cela.

KS: J'ai tellement de chance de l'aimer. Je suis une mauvaise menteuse. L'idée de "vendre" quelque chose, je ne pouvais pas passer outre cela.

NG: C'est pourquoi je t'ai fais beaucoup t'entraîner pour ce rôle. Je t'avais fait passer six mois dans une combinaison de fer, traversant les forêts.

KS: [Rires] C'est une chose intéressante de comparer le scénario d'un parfum et celui d'un film. Beaucoup d'acteurs ne sont pas à l'aise avec eux-mêmes en dehors des confins d'un rôle qui fonctionne comme une protection pour eux. Mais être surprise et découvrir quelque chose d'inattendu - une rencontre fortuite, une robe, ou une odeur - est le plus satisfaisant pour moi sur le plan personnel. J'entre dans le monde de ce parfum vraiment naturellement. Je n'avais pas l'impression de faire une publicité de beauté, allongée sur un divan avec un tas de poudre bronzante sur mon visage. Ce tournage m'a nourrie de la même façon qu'un film le fait. Et dans Nicholas, je vois cette même énergie que je sens en étant dans la mode. J'ai vu quelqu'un qui aime tellement ce qu'il fait qu'il ne peut pas ne pas le faire.

NG: Oui. C'est un conseil assez classique: Les gens devraient faire ce qu'ils veulent vraiment faire. Ayez du respect pour les autres, mais ne vous compromettez pas. Soyez courageux.

KS: Juste - ne pas avoir peur.

NG: Qu'est-ce que vous pensez du fait que votre faiblesse peut être votre force.

KS: Exactement! Il ya des gens différents dans la vie. Un des facteur très distinctif est de savoir si vous êtes motivés ou paralysé par la peur - se rapprocher ou s'éloigner de lui? C'est tellement normal à l'adolescence d'avoir peur. Comme je vieillis, cependant, je suis plus à l'aise et familière avec la peur. C'est alors que vous vous défiez vous-même et que allez bien en profiter. La vie devrait offrir des choses qui sont inattendues. Soyez prêt à accepter ces expériences.


Fashionscansremastered - English transcript