Monday, November 5, 2012

NEW interview with Cambio + Walter Salles talks about Kristen - 'On the Road' Los Angeles Press Junket today

NOUVELLE interview avec Cambio + Walter Salles parle de Kristen - Press Junket de 'Sur la Route à Los Angeles aujourd'hui





Cambio - Kristen Stewart and Garrett Hedlund have some racy scenes in On the Road...so how do their parents feel about the mature content?

"My mom and my sister watched it next to me," Garrett, 28, said at a press event earlier today. "There were a lot of laughs. I'm not sure if that's a good thing or a bad thing!"

"I think the only thing harder for a parent is watching [your child] in a dying scene," Garrett added. "I've died in, like, three films. To get [my mom] to watch I Am Sam I told her it was a comedy. She came back pockets full of Kleenex."

As for Kristen?

"I think everyone was really happy it took a few years for the movie to get made," she said. "I haven't really [warned] them...my mom came to Cannes-she loved it and was really proud. I haven't talked to my dad about it yet really."

"It's easy to be mature about it, and place it in a context and feel protective of it," the 22 year old Twilight star added.

Director Walter Salles also commented on how mature Kristen was about the nude scenes.

"I think that she's such a mature and serious actress, that although the character is very different than who she is, she understood everything in the logic of the character made sense," Walter said.

In fact, Kristen added that Welcome to the Rileys was probably more difficult for her parents to watch.

"I was so overtly sensitive about anything to do with-not overtly sexual-just anything about a young girl," Kristen said about Rileys. "It rocked me and I think my parents could feel that as well."

--------------------

Cambio - Kristen Stewart was first in talks when she was about 17 while Garrett Hedlund was attached for about six years. So what was it about this film that made both stars hold on-in between high profile films like Twilight and Tron- for so long?

"I really had to dig pretty deep to find it in me to play a person like Marylou. It took a long time," Kristen, 22, told us Monday. "I couldn't say no- I would have done anything on the movie. It was easy to connect the dots after having gotten to know the person behind the character and what you would need to pull off a lifestyle like that. That didn't happen until deep in the rehearsal process."

"At first I was attracted to the spirit of it," Kristen continued. "I'm the type of person-I need to be pushed really hard to be able to let it all hang. I think Marylou is the type of person you can't help but be yourself around."

As for Garrett, 28, there are certain beatnik ideals he could relate to.

"Within this time there was such a sense of yearning for freedom and to get out...these guys were trying to explore all aspects of life when few were," Garrett told us. "The yearning for adventure- especially for me growing up in such a small town in the middle of nowhere-the desire to be away was incredible. The yearning to live, be on your own and journey. These guys were able to do that."

Garrett joked that this project tortured their agents and managers because they wouldn't give On the Road up:

"The torture wasn't for them having to accept the fact your ass would be out for everyone to see and with the internet will never go away, it was the fact for two, three years you are saying, 'No' to everything that comes across the table!"

Kristen Stewart et Garrett Hedlund ont eu quelques scènes osées dans 'Sur la route'... alors comment leurs parents se sont-ils senti sur ce contenu adulte?

"Ma mère et ma soeur l'ont regardé à mes côtés" Garrett, 28 ans, a déclaré lors d'une conférence de presse plus tôt aujourd'hui. "Il y avait beaucoup de rires. Je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose ! "

"Je pense que la chose la plus difficile pour un parent est de voir [son enfant] dans une scène en train de mourir," a ajouté Garrett. "Je suis mort, dans genre trois films. Pour faire regarder à ma mère 'I Am Sam' j'ai du lui dire que c'était une comédie. Elle est revenue les poches pleines de Kleenex."

Quant à Kristen?

"Je pense que tout le monde était vraiment content qu'il ai fallu quelques années pour que le film se fasse", dit-elle. "Je ne les ai pas vraiment prévenus... ma mère est venue à Cannes - elle l'a aimé et était très fière. Je n'ai pas vraiment encore parlé de ça avec mon père."

"C'est facile d'être adulte à ce sujet, et de le placer dans un contexte et de vouloir le protéger," la star de 22 ans de Twilight a ajouté.

Le directeur Walter Salles a aussi commenté la maturité que Kristen a eu pour les scènes de nu.

"Je pense qu'elle une actrice mûre et sérieuse, et ça même si le personnage est très différent de ce qu'elle est, elle comprenait tout dans le sens logique du personnage," dit Walter.

En fait, Kristen a ajouté que Welcome to the Rileys était probablement plus difficile à regarder pour ses parents.

"J'étais si ouvertement sensible à tout ce qui concerne - non pas à caractère ouvertement sexuel - juste n'importe quoi au sujet d'une jeune fille," Kristen dit à propos de Rileys. Il m'a secouée et je pense que mes parents ont pu le ressentir aussi.

-------------------

Kristen Stewart a d'abord été en pourparlers lorsqu'elle avait environ 17 ans tandis que Garrett y était rattaché depuis environ 6 ans. Alors qu'a donc ce film qui a fait patienter si longtemps les deux stars entre deux films très médiatisés comme Twilight et Tron?

"J'ai vraiment du puiser profondément en moi pour trouver comment jouer un personnage comme Marylou. Il a fallu beaucoup de temps,"  Kristen, 22 ans, nous a dit lundi. "Je ne pouvais pas dire non, j'aurais fais n'importe quoi sur ce film. Il était facile de faire la connexion après avoir appris à connaitre la personne qui se cache derrière le personnage et ce que vous avez besoin de retirer de ce style de vie. Cela n'arrive que jusque tard dans le processus de répétition."

"Au début, je n'étais attirée que par cet esprit là," Kristen a continué. "Je suis le type de personne qui a besoin d'être poussée très fort pour être capable de tout lâcher. Je pense que Marylou est le type de personne que vous ne pouvez faire autrement que de rester autour."

Quant à Garrett, 28 ans, il y a certains idéaux Beatnik auxquels il pourrait s'identifier.

"A cette époque il y avait un tel sentiment d'aspiration à la liberté et de se tirer...ces gars-là ont essayé d'explorer tous les aspects de la vie alors qu' il y en avaient peu." nous a dit Garrett. "L'aspiration à l'aventure surtout pour moi qui grandit dans une petite ville au milieu de nulle part - le désir d'être ailleurs était incroyable. L'aspiration à vivre , être tout seul et voyager. Ces gars-là étaient capables de le faire."

Garrett a plaisanté en disant que ce projet a torturé leurs agents et managers parce qu'ils ne voulaient pas laisser tomber 'Sur la route'.

"La torture pour eux n'était pas de devoir accepter que votre cul serait montré à tout le monde et qu'avec internet ça ne disparaitrait jamais, c'était le fait que pendant deux, trois ans vous dîtes non à tout ce qui vous est posé sur la table."