Saturday, December 15, 2012

'Focus' screenplay review with SPOILERS and name of Kristen's character: Jess

Review du scénario de 'Focus' avec des SPOILIERS et le nom du personnage de Kristen: Jess


Note: First draft of script from March 16, 2012

May 29, 2012
Genre: Romantic Comedy
Premise: A con man teams up with a con woman, but when he falls for her, he must decide which is more important, her or the con.
About: This is the directing team behind “Crazy Stupid Love.” They used to be purely writers but look to now be focusing on their directing careers. “Focus” is their latest writing/directing project. Word on the street is that Ryan Gossling and Emma Stone will star.
Writers: Glenn Ficarra and John Requa
Details: 130 pages – First Draft (3-16-2012)

I don’t usually review first drafts anymore. But a lot of people have written to tell me that this script is really good, so I’m going to make an exception. As for this writing/directing team, I’m not sure what to make of them yet. I think they wrote and directed “I Love You, Phillip Morris,” which, while not something I’d ever want to see, was at least different. And recently, they took on directing duties for one of my favorite scripts, “Crazy, Stupid Love,” and played it a little too mainstream in my opinion. Something was lost in that translation. The story didn’t move as fast as it did in the script.

Still, comedies are tricky to direct and when you have another element to latch onto, like the con, it makes things a lot easier, since the entire movie doesn’t need to rest on laughs.

33 year-old Nicky Spurgeon comes from a long line of con men. His dad was a con man. His grandfather was a con man. In fact, his grandfather and father used to con each other! And that’s made Nicky about as untrustworthy of others as one can get. Gotta love those troubled backstories. They make your characters so damn interesting.

Anyway, Nicky’s hanging out in a bar one day where he meets a hot girl who takes him back to her room. Just before they’re about to do the Dew, the woman’s husband barges in with a gun, threatening to kill Nicky. But for some reason, Nicky’s not phased. He shrugs his shoulders and tells the hubby to fire away.

The couple is shocked when Nicky then reveals he’s been onto their con for an hour now. Pissed but intrigued, the girl, Jess, follows him out and begs him to teach her what he knows. But since Nicky doesn’t let anybody in – doesn’t trust a soul – he tells her to get lost.

Jess is one persistent little cookie, though, and eventually convinces him to take her on. He quickly shows her all his tricks, then brings her onto his big con, which will take place at the Super Bowl. After a few twists and turns, he nails the rather confusing Super Bowl con with Jess’ help.

But whereas Jess thinks they’re now a team (and possibly more), Nicky’s always thought of her as a means to an end. Now that the con is over, so is she. Just like that, he disappears, and Jess is devastated.

But three years later, she and Nicky cross paths again before a huge car race. Turns out Nicky is pulling a big con there, and Jess happens to be with one of the drivers, having left the con world behind. Nicky finds himself drawn to Jess once again, but this time she’s not having it, stonewalling him at every turn. Eventually she relents though, and Nicky is posed, once again, with that question: Does he give himself to this woman, or is it still all about the con?


I have a question about con man movies. Why is it that our con man always randomly gets hit up by another con man (in this case, Jess)? I mean, what are the chances? It’s not like every third person in the world is a con man, right? So the odds are pretty astronomical that someone would try to con a conner. Yet it ALWAYS happens. I don’t know. That’s just never made sense to me.

Anyway, my big thing with Con scripts is that they have to be CLEVER. Every scene, every character, every con, every double cross – has to be cleverly executed. If we can see it from a mile away? If at the end of the con, we don’t experience that internal, “Oooooohhhh?” then you’re not doing your job.

To me, that “ooooohhh” never happened in Focus. I wouldn’t say any of the cons here were bad. But none of them blew me away either. The best con is one in which we’re actually unaware a con is going on – so I don’t know if it counts.

Luckily, it’s a GREAT scene that almost single-handedly saves the draft. Nicky, who has a major gambling problem, starts to lose control while betting against a very rich Asian man at the Super Bowl. They bet on miniscule things like who’ll make the next first down or whether the quarterback will hand off or throw. Nicky keeps losing, but each time, betting double or nothing, until a 100 dollar bet turns into a million dollar bet. It’s one of the more intense scenes I’ve read in awhile and has you gripping your seat, desperate to see how it will end.

Unfortunately, after that sequence, we experience an awkward three-year time jump and are introduced to an unnatural storyline involving Nicky trying to con a bunch of race car drivers. The first draft-ness definitely affected this section (the writers feel like they’re still exploring the idea) but even considering its rawness, it doesn’t feel right. I mean, race cars haven’t even been mentioned in the script before this.

I also hate large time jumps late in scripts because they imply nothing in the story is immediate. If we can jump forward 3 years and nothing is affected, then the story probably isn’t focused enough (no pun intended). I’m not saying it can’t or hasn’t been done before, of course. Just that it’s difficult.

Focus has potential. Nicky is an interesting character. And the love story with Jess is pretty solid (and will only get better with more drafts). But I’m not sure either of the script’s halves currently work. The Super Bowl half is plagued by us not knowing what Nicky’s plan is. And the Race Car half just feels out of place. Will be interesting to see what further drafts give us.

FIRST DRAFT RATING:
[ ] what the hell did I just read?
[x] wasn’t for me
[ ] worth the read
[ ] impressive
[ ] genius

What I learned: You want your characters to be fucked up in some way. Somewhere in that brain of theirs, wires need to be crossed. The more wires that are crossed, the more interesting the character tends to be. Here, Nicky comes from a family where his father played his own father in a con, accidentally killing him in the process. How can you trust anyone when you grew up in a family that couldn’t even trust each other? This lack of trust is what makes Nicky’s relationship with Jess so interesting. He doesn’t know whether to give in to her or play her. That script-long tug-of-war is the emotional meat of this piece and while it’s bogged down by too much first-draftness, I see it working well once the story’s been slimmed down.
Note: Premier jet du scénario du 16 mars 2012

29 mai 2012
Genre: Romantique Comédie
Prémisse: un escroc fait équipe avec une femme escroc, mais quand il tombe amoureux d'elle, il doit décider de ce qui est plus important, elle ou l'escroquerie.
A propos de: On y retrouve l'équipe de réalisateur derrière "Crazy Stupid Love." Ils devaient le faire comme scénaristes mais semblent maintenant se concentrer sur leurs carrières de réalisateurs. "Focus" est leur dernier projet de scénariste/réalisateur. Selon la rumeur, Ryan Gossling et Emma Stone en seraient les vedettes.
Scénaristes: Glenn Ficarra et John Requa
Détails: 130 pages – Premier jet (16-03-2012)

Je n'ai pas l'habitude de faire des reviews sur les premiers jets. Mais beaucoup de gens m'ont écrit pour me dire que ce script est vraiment bon, donc je vais faire une exception. Quand à cette équipe de scénariste/réalisateur, je ne suis pas sûre de savoir encore quoi en faire. Je crois qu'ils ont écrit et réalisé "I Love You, Phillip Morris," qui, tout en n'était pas quelque chose que je veux revoir, était au moins différent. Et récemment, ils ont eu les droits de réalisation d'un de mes scénarios préférés, "Crazy, Stupid Love," et l'ont rendu un peu trop ordinaire selon moi. Quelque chose a été perdu dans cette adaptation du script à l'écran. L'histoire ne se déplace pas aussi vite qu'elle le fait dans le script.

Pourtant, les comédies sont difficiles à réaliser et quand vous avez un autre élément à quoi vous accrocher, comme l'escroquerie, ça rend les choses beaucoup plus facile, car tout le film n'a pas besoin de se reposer sur des rires.

Nicky Spurgeon 33 ans vient d'une longue lignée d'hommes escrocs. Son père était un escroc. Son grand-père était un escroc. En fait, son grand-père et père avaient l'habitude de s'arnaqués l'un l'autre! Et c'est ce qui rend Nicky à peu près aussi fiable que le sont les autres. Je dois aimer ces histoires dérangées. Elles rendent vos personnages si sacrément intéressant.

Quoi qu'il en soit, Nicky traîne dans un bar le jour où il rencontre une chaude fille qui le ramène dans sa chambre. Juste avant qu'ils ne s'apprêtent à boire, le mari de la femme fait irruption avec une arme, menaçant de tuer Nicky. Mais pour une raison quelconque, Nicky n'est pas paniqué. Il hausse les épaules et dit au mari de tirer.

Le couple est choqué quand Nicky révèle qu'il était entrain de les duper depuis une heure maintenant. Énervée mais intriguée, la jeune fille, Jess, le suit et lui demande de lui apprendre ce qu'il sait. Mais puisque Nicky ne s'accroche à personne, - ne pas faire confiance à une âme - il lui dit de se perdre.

Jess est persistante, elle le convainc finalement de la prendre avec lui. Il lui montre rapidement tous ses tours, puis l'emmène sur une grande escroquerie, qui aura lieu lors du Super Bowl. Après quelques tours et détours, il termine l'escroquerie assez déroutante du Super Bowl avec l'aide de Jess.

Mais alors que Jess pense qu'ils sont désormais une équipe (et probablement plus), Nicky a toujours pensé à elle comme un moyen d'en finir. Maintenant que l'escroquerie est terminée, alors avec elle aussi. Juste comme ça, il disparaît, et Jess est dévastée.

Mais trois ans plus tard, elle et Nicky se croisent à nouveau avant une énorme course automobile. Il s'avère que Nicky prépare là une grosse escroquerie, et Jess se trouve être l'un des pilotes, ayant laissé derrière elle le monde de l'escroquerie. Nicky se retrouve à nouveau attiré par Jess, mais cette fois, elle ne l'est pas, lui donnant des réponses évasives à chaque tour. En fin de compte, elle s'adoucit, et Nicky se pose, une fois de plus, cette question: Est-ce qu'il se donne à cette femme, ou a t'il toujours comme priorité l'escroquerie?


J'ai une question à propos des films d'escrocs. Pourquoi est-ce que notre escroc se fait toujours de façon hasardeuse atteindre par un autre escroc (dans ce cas-là, Jess)? Je veux dire, quelles sont les chances? Ce n'est pas comme si une personne sur trois dans le monde était un escroc, pas vrai? Donc les chances sont assez mince que quelqu'un essaierait d'arnaquer un escroc. Pourtant, ça arrive toujours. Je ne sais pas. C'est tout simplement illogique pour moi.

Quoi qu'il en soit, mon grand truc avec ces scénarios d'escrocs, c'est qu'ils se doivent d'être INTELLIGENT. Chaque scène, chaque personnage, chaque escroc - doit être savamment exécuté. Si nous pouvons voir le truc d'un kilomètre? Si à la fin, nous ne ressentons pas ce "Oooooohhhh?", alors vous n'avez pas fait votre travail.

Pour moi, ce "ooooohhh" n'est jamais arrivé dans Focus. Je ne dirais pas que l'un des escrocs ici étaient mauvais. Mais aucun d'eux ne m'a vraiment impressionné non plus. Le meilleur escroc est celui dont nous ignorons qu'il en est un - je ne sais pas si ça compte.

Heureusement, c'est une GRANDE scène qui presque à elle seule sauve le script. Nicky, qui a un problème important de jeu, commence à perdre le contrôle tout en pariant contre un homme très riche d'Asie lors du Super Bowl. Ils ont parié sur des petites choses, comme qui va faire le premier essai ou sur ce que va faire le quart-arrière. Nicky ne cesse de perdre, mais à chaque fois, il pari le double, jusqu'à ce qu'un pari de 100 dollars se transforme en un pari d'un millions de dollars. C'est une des scènes les plus intenses que j'ai pu lire depuis un certain temps et vous vous accrochez à votre siège, désespéré de voir comment cela va finir.

Malheureusement, après cette scène, nous faisons l'expérience d'un saut dans le temps maladroit de trois ans et nous arrivons dans un scénario contre nature impliquant Nicky essayant d'arnaquer un groupe de pilotes de course. Le premier jet est définitivement affecté par ce passage (les scénaristes donnent l'impression qu'ils continuent d'explorer l'idée), mais même en tenant compte de sa rudesse, ça ne semble pas normal. Je veux dire, les voitures de course n'ont même pas été mentionné dans le script avant cela.

Je déteste aussi les grands sauts dans le temps vers la fin des scénarios, car ils impliquent que rien dans l'histoire n'est immédiat. Si nous pouvons avancer de 3 ans et que rien n'est affecté, alors l'histoire n'est probablement pas assez centré (sans jeu de mots - ndt: Focus veut dire en anglais centré, axé). Je ne dis pas qu'il ne peut pas ou que ça n'a pas été fait avant, bien sûr. Juste que c'est difficile.

Focus a du potentiel. Nicky est un personnage intéressant. Et l'histoire d'amour avec Jess est assez solide (et ne fera que s'améliorer avec plus de jets). Mais je ne suis pas sûr non plus qu'une des parties du scénario marche actuellement. La partie du Super Bowl est marquée par le fait que nous ne savons pas quel est le plan de Nicky. Et la partie sur la course ne se semble pas à sa place. Il sera intéressant de voir ce que d'autres jets donneront.

NOTE DU PREMIER JET:
[ ] bon sang qu'est ce que je viens de lire?
[x] ce n'est pas pour moi
[ ] vaut la peine de le lire
[ ] impressionnant
[ ] génie

Ce que j'ai appris: Vous voulez que vos personnages se fassent baiser en quelque sorte. Quelque part dans leurs cerveaux, des câbles se sont croisés. Plus les câbles se croisent, plus le personnage a tendance à être intéressant. Là, Nicky vient d'une famille où son père s'est joué de son propre père lors d'une escroquerie, le tuant accidentellement dans le processus. Comment pouvez-vous faire confiance à personne quand vous avez grandi dans une famille où vous ne pouvez même pas vous faire confiance les uns les autres? Ce manque de confiance est ce qui rend la relation de Nicky avec Jess si intéressante. Il ne sait pas si il faut qu'il se donne à elle ou s'il doit se jouer d'elle. Ce long script de bras de fer est la chair émotionnelle de cette oeuvre et alors qu'il est embourbé par trop de retouche, je le vois bien fonctionner une fois que l'histoire sera allégée.


Via - Via - Source