Tuesday, December 11, 2012

Scans/Transcription - New Kristen's interview about 'On the Road' in New York Magazine

Scans/Retranscription - Nouvelle interview de Kristen à propos de 'Sur la Route' dans le New York magazine

image host image host

BORN-AGAIN BEATNIK
KRISTEN STEWART

Newly untethered from the Twilight franchise, Kristen Stewart shows a new side of herself in Walter Salles's movie adaptation of Jack Kerouac's On The Road. As Marylou, the free-spirited companion to Sal Paradise and Dean Moriarty, she sheds clothes and inhibitions in equal measure. She spoke to Kyle Buchanan.

Marylou is obviously very different than Bella from Twilight. But is she also different from you?

You wouldn't be attracted to a project if you had to fake it. I don't feel like I'm stepping outside of myself when I'm playing parts, and even if it's really different from the apparent version of who I am , I'm always somewhere deep in there.

Are you less reserved after making a movie like this, where you really have to bare yourself in every way?

It's funny: By putting up walls, you think you're protecting yourself, but you get to live less. If you're hiding behind a wall, then you can't see over it. You're depriving yourself of so much if you're trying to be too aware of what you're putting out there. If you feel someone breaking those walls down, let them. Those are the people that you need to find in life, rather than people that you're just comfortable with.

At this point, are you more attracted to indie movies than blockbusters?

I don't mind making big movies, because you get to bitch and complain with the others. It's about what's keeping you from being able to really feel it. But then, at the end of the day, you could be in a white room-the whole thing about being an actor is you have to have an imagination.

Patti Smith recently suggested you to play her in the movie version of Just Kids, and I know you loved the book.

It had a very similar effect on me as On the Road did. I will never be the type of person like Patti Smith who has that compulsion to be constantly creating, but you feel diminished somehow [after reading it]! You're like, "God, I gotta build myself back up again! I need to actually use every second! Why am I sitting around, ever?"
BEATNIK NÉE-DE-NOUVEAU
KRISTEN STEWART

Nouvellement détachée de la franchise Twilight, Kristen Stewart montre une nouvelle facette d'elle-même dans l'adaptation cinématographique par Walter Salles du Sur la Route de Jack Kerouac. Comme Marylou, la compagne à l'esprit libre de Sal Paradise et Dean Moriarty, elle porte des vêtements et des inhibitions à part égale. Elle a parlée à Kyle Buchanan.

Marylou est évidemment très différente de Bella de Twilight. Mais est-elle aussi différente de vous?

Vous ne seriez pas attiré par un projet si vous aviez à faire semblant. Je ne me sens pas comme si je devais sortir vraiment en dehors de moi-même quand je joue des rôles, et même si c'est vraiment différent de la version apparente de qui je suis, je suis toujours quelque part profondément là.

Etes-vous moins réservé après avoir fait un film comme ça, où vous avez du vraiment vous dénudez dans tous les sens?

C'est drôle: En mettant en place des murs, vous pensez que vous vous protégez, mais vous en arrivez à vivre moins. Si vous vous cachez derrière un mur, alors vous ne pouvez pas voir au-dessus. Vous vous priver de beaucoup si vous essayez d'être trop conscient de ce que vous mettez là-bas. Si vous sentez que des personnes brisent ces murs, laissez les faire. Ce sont les personnes que vous avez besoin de trouver dans la vie, plutôt que des personnes avec qui vous êtes juste à l'aise.

À ce stade, êtes-vous plus attiré par les films indépendants que des blockbusters?

Je ne crains pas de faire de gros films, car vous devenez une garce et vous plaigniez des autres. Il s'agit de ce qui vous empêche d'être en mesure de vraiment le ressentir. A la fin de la journée, vous pourriez être dans une salle blanche, le tout d'être un acteur est que vous devez avoir de l'imagination.

Patti Smith a récemment suggérée que vous pourriez la jouer dans la version cinématographique de Just Kids, et je sais que vous avez aimé le livre.

Il a eu un effet très similaire à Sur la Route sur moi. Je ne serai jamais le genre de personne comme Patti Smith qui a cette compulsion à être constamment dans la création, mais vous vous sentez quelque peu diminué [après l'avoir lu]! Vous êtes comme, "Dieu, je dois me reconstruire à nouveau! J'ai réellement besoin d'utiliser chaque seconde! Pourquoi suis-je assise là tout de suite?"
Source - Transcript

No comments:

Post a Comment

• To preserve the good atmosphere, the comments of advertising and insults to Kristen, her staff or our team will be deleted. Thanks :).

• Pour préserver la bonne atmosphère, les commentaires de pub et les insultes envers Kristen, son staff ou notre équipe seront supprimés. Merci :)