Monday, February 18, 2013

Sam Riley mentions Kristen with Glamour UK & Huffington Post

Sam Riley mentionne Kristen avec Glamour UK & Huffington Post

GlamourUK - How much of your own driving did you do?

I don't do as much driving as Garrett. He was amazing - he bought one, a Hudson. So he knew everything about these cars, he was an excellent driver. I needed glasses, which I didn't tell anyone about! And one day they put Eric in the middle of the road with the camera and said, "Drive as fast as you can, and stop as close to the camera as you can." I was sat next to Kristen, and... I don't remember. He was just a dot and a blur, until we got quite close. After the take, Kristen was like, "Wow, you loved that! Dude, you had your face right up against the windscreen!" And I was like, "Yes, because I couldn't see a thing!"

Was it strange that Kristen was in and out of the shoot?

Yeah, but she was there for the first three months. It was strange with the other people. I finished a day after Garrett, but we were there from the very first day of Boot Camp to the very last second of wrap. And on the way, people came and went the whole time. Steve Buscemi was there for a week. Kirsten Dunst would be there, then she'd go, then she'd come back. Same with Viggo Mortensen. We just kept travelling around America, and people would come and work. And I'd never seen America either, really, so that worked for my character, to see all these things for the first time.

HuffingtonPost - Do you feel that you lived this journey?

Walter would have liked it to have been more chronological, but we had to shoot Kristen first, then we had to go back and do it again.
GlamourUK - Combien de temps avez-vous vous-même conduit?

Je n'ai pas conduit autant que Garrett. Il était incroyable - il en a acheté une, une Hudson. Donc, il savait tout sur ces voitures, il était un excellent pilote. J'ai besoin de lunettes, ce dont je n'avais parlé à personne! Et un jour ils ont mis Eric au milieu de la route avec la caméra et ont dit: "Conduit aussi vite que tu le peux, et arrête toi aussi près de la caméra que tu le peux." J'étais assis à côté de Kristen, et... je ne me souviens pas. Il était juste un point flou, jusqu'à ce que nous en soyons assez proches. Après la prise, Kristen était comme, "Wow, tu as aimé ça! Mec, tu avais ton visage tout contre le pare-brise!" Et je me suis dit: "Oui, parce que je ne pouvais même pas y voir quelque chose!"

Etait-ce étrange que Kristen vienne et reparte du tournage?

Ouais, mais elle était là les trois premiers mois. C'était étrange avec les autres personnes. J'ai fini un jour après Garrett, mais nous étions là depuis le tout premier jour au camp d'entrainement jusqu'à la toute dernière seconde de tournage du film. Et sur le chemin, les gens allaient et venaient tout le temps. Steve Buscemi était là pendant une semaine. Kirsten Dunst était là, puis elle s'en allait, puis elle revenait. Même avec Viggo Mortensen. Nous avons juste continué à voyager à travers l'Amérique, et les gens venaient et travaillaient. Et je n'avais jamais vu l'Amérique non plus, vraiment, donc ça a aidé pour mon personnage, de voir toutes ces choses pour la première fois.

HuffingtonPost - Ressentez-vous que vous avez vraiment vécu ce voyage?

Walter aurais aimé le faire plus sous forme chronologique, mais nous avons dû filmer Kristen en premier, puis nous avons dû revenir en arrière et recommencer.
Via - via