Thursday, March 14, 2013

New picture of Kristen with a fan + Fan Encounter (March 14th, 2013)

Nouvelle photo de Kristen avec un fan + Témoignage (14 mars 2013)

imagebam.com
"I can’t handle how awesome this pic of me and Kristen Stewart is. #TeamBella"
"Je ne peux pas croire à quel point cette photo de moi et Kristen Stewart est super. #TeamBella"

The Time I Ran Into Kristen Stewart

I was having lunch at Figaro Cafe in Loz Feliz, an authentic French Bistro, famous for their salads and fresh pastries. The last time I ate there, the cast of “Mad Men” sat next to me and Jon Hamm charmed my pants off when I told him I worked in advertising. Today, my date and I were seated outside, near the door, when I saw Kristen Stewart slip inside. She had a slight limp, which caught my attention (I remembered seeing her on TV with crutches at The Oscars).

Even under dark sunglasses and a baseball cap, her trademark lips gave her away. I try to avoid stars when they’re eating, but after lunch, I stepped inside to use the restroom—which happened to be right next to Kristen’s table. There was a long line, in the back of the restaurant, so instead of hovering over Kristen I decided to say hello to her and the other cool, hipster-chick she was with. Since we both share April birthdays, I got down on one knee and said: “Excuse me, ladies. I just wanted to wish Kristen a Happy Birthday, we’re both Aries babies, so I know it’s coming up.” She seemed amused, and graciously said “Thank you.” Because she seemed relaxed and receptive, I continued to ramble: “And we both love ‘The Shining’ and ‘The Lost Boys.’ But I want to thank you personally for ‘The Runaways.’ Joan Jett was my everything growing up—and you nailed it!” At first she bit her lip and started to laugh, her hands slightly nervous. But when I told her how much her performance meant to me, she placed her hands firmly on her lap and gave me a heartfelt “Thank you.” Unlike the Kristen you hear about in the press, she was very warm, friendly and humble— which put me at ease. And even without a stitch of makeup, she looked flawless. I wanted to ask for a photo, otherwise no one would be believe me, but I didn’t want to ruin the moment. So I said, “Thanks ladies” and made my exit. I felt like a gentleman, for practicing some restraint and not asking for a pic.

Until 30 minutes later, when I bumped into Kristen and her friend AGAIN, just hanging outside a closed store front. I casually waved “Hi” as I walked by and her friend asked “How are you doing?” I said fine, then hesitated, before asking: “Would it be gross to ask for a photo? A birthday photo? Or would that ruin the moment? Kristen said sure, and waved me over into this storefront nook she was sitting in. I remarked, “You know how to be discreet don’t you?” because there were literally 20 diners nearby who had no idea who she was. Kristen put her arm around me, in this very confined space, which made me self-concious. After she cracked a really bad joke to put me at ease, I whispered, “Words can’t describe how incredibly cool you are.” Kristen replied very softly, “Thank you.” Her friend snapped 2 photos of us and that was it. I’m still amazed at how gorgeous Kristen is up close. But once my camera came out she did her best to act silly, like she doesn’t want anyone to notice how beautiful she is. Whatever preconceived notions I had about Kristen Stewart, got tossed out that day. She was friendly, gracious and instantly made me feel welcomed. And Kristen definitely seems in her element in Los Feliz, surrounded by artists, hipsters and poets enjoying the sunshine in a sea of flannel shirts. #Team Bella
La fois où j'ai rencontré Kristen Stewart

J'étais en train de déjeuner au Figaro Cafe à Loz Feliz, un authentique bistro français, célèbre pour ses salades et pâtisseries fraîches. La dernière fois que j'ai mangé là-bas, le casting de "Mad Men" était assis à côté de moi et Jon Hamm a charmé mon pantalon quand je lui ai dit que je travaillais dans la publicité. Aujourd'hui, mon rendez-vous et moi étions assis à l'extérieur, près de la porte, quand j'ai vu Kristen Stewart se glissait à l'intérieur. Elle avait boitillait légèrement, ce qui a attiré mon attention (je me suis rappelé l'avoir vue à la télévision avec des béquilles aux Oscars).

Même sous des lunettes de soleil et une casquette de baseball, ses lèvres qui sont une marque déposée (ndt: marque de fabrique) la trahissent. J'essaye d'éviter les stars quand elles mangent, mais après le déjeuner, je suis entré à l'intérieur pour utiliser les toilettes, qui se trouvaient être juste à côté de la table de Kristen. Il y avait une longue file, à l'arrière du restaurant, donc au lieu de tourner autour de Kristen j'ai décidé de lui dire bonjour à elle et l'autre cool nana hippie avec qui elle était. Comme nous partagons tous les deux le fait d'avoir notre anniversaire en avril, j'ai mis un genou à terre et dit: "Excusez-moi, mesdames. Je voulais juste souhaiter un joyeux anniversaire à Kristen, nous sommes tous les deux des bébés Bélier, donc je sais qu'il va arriver." Elle avait l'air amusée, et a gracieusement dit "Merci". Parce qu'elle semblait détendue et réceptive, j'ai continué à divaguer: "Et nous aimons tous les deux 'Shining' et 'Génération perdue'. Mais je tiens à vous remercier personnellement pour 'The Runaways'. Joan Jett a été mon tout en grandissant - et vous avez déchiré!" Au début elle s'est mordue la lèvre et a commencée à rire, ses mains s’agitant un peu nerveusement. Mais quand je lui ai dit ce que sa performance représentait pour moi, elle a posée fermement ses mains sur ​​ses genoux et m'a donné un cordial "Merci." Contrairement à la Kristen donc vous entendez parler dans la presse, elle était très chaleureuse, amicale et humble - ce qui m'a mis à l'aise. Et même sans une touche de maquillage, elle était parfaite. Je voulais demander une photo, sinon personne n'aurait voulu me croire, mais je ne voulais pas gâcher le moment. Alors j'ai dit: "Merci les filles" et suis sortie. Je me sentais comme un gentleman, pour avoir eu une certaine retenue et ne pas avoir demander pas de photo.

Jusqu'à 30 minutes plus tard, quand je suis tombé sur Kristen et son amie UNE NOUVELLE FOIS, traînant devant un magasin fermé. J'ai fais un petit signe de la main pour dire "Salut" pendant que je marchais et son amie m'a demandée "Comment ça va?" j'ai dit bien, puis hésité, avant de demander: "Serait-il grossier de demander une photo? Une photo d'anniversaire? Ou ça ruinerait le moment?" Kristen a dit bien-sûr, et m'a fait un signe de venir devant cette vitrine où elle était assise. J'ai fait remarquer: "Vous savez comment être discret n'est-ce pas?" parce qu'il y avait littéralement 20 convives voisin qui n'avaient aucune idée de qui elle était. Kristen a mis son bras autour de moi, dans cet espace très confiné, ce qui m'a mis en confiance. Après elle a sorti une très mauvaise blague pour me mettre à l'aise, et j'ai murmuré "Les mots ne peuvent décrire à quel point vous êtes incroyablement cool." Kristen a répondu tout bas, "Merci." Son amie a pris 2 photos de nous et c'était tout. Je suis toujours étonné de voir combien Kristen est magnifique de près. Mais une fois mon appareil photo sortit, elle a fait de son mieux pour paraître stupide, comme si elle ne veut pas que quelqu'un puisse remarquer à quel point elle est belle. Quel que soit les idées préconçues que j'avais sur Kristen Stewart, elles ont été balayées du revers de la main ce jour-là. Elle était amicale, aimable et m'a instantanément fait me sentir bienvenue. Et Kristen semble définitivement dans son élément à Los Feliz, entourée par des artistes, hippies et poètes profitant du soleil dans un océan de chemises en flanelle. #TeamBella
Source - via